Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Les présidents des Chambres de l'agriculture Corse reçus à Matignon
1 photo disponible

Les présidents des Chambres de l'agriculture Corse reçus à Matignon


Calvi

Par

Le 13 Septembre 2019


Suite aux contestations de ces dernières semaines, Joseph Colombani, président de la Chambre d'agriculture de Haute-Corse et son homologue du Sud, Stéphane Paquet, ont rencontré ce 12 septembre Julien Turenne, le conseiller technique agriculture du premier ministre.
Lors de cette visite, les deux présidents ont longuement discuté des contrôles des surfaces agricoles régis par la PAC, ainsi que de la TATFNB (Taxe additionnelle à la taxe foncière sur les propriétés non bâties). 

Défendre les agriculteurs 

L'Europe qui régit la PAC (Politique agricole commune) a demandé un contrôle renforcé sur la Corse suite à des fraudes aux aides. Elle annonce 36% de contrôles en Corse pour une moyenne nationale à 10%. Sur l'île, la particularité foncière des exploitations d'élevage fait qu'il est plus difficile de recevoir des aides de la PAC. Les agriculteurs insulaires enregistrent un taux de rejet des aides supérieur à la moyenne nationale. Joseph Colombani dénonce d'ailleurs"Des contrôles qui ne sont pas aléatoires mais ciblés sur les parcelles peut productives." 

Une grande inquiétude se dessine à l'horizon. Si à la suite du contrôle de la PAC un écart supérieur à 2%, soit 736 000€, est retenu, alors c'est une erreur systémique. En d'autres termes les agriculteurs ayant touché des aides de 2015 à 2018 devront tout rembourser.
Joseph Colombani est catégorique "Cette situation serait catastrophique pour les agriculteurs corses. Notre but était de faire prendre conscience du risque de cette multiplication de contrôles pour nos agriculteurs. Maintenant il ne reste plus qu'à croiser les doigts pour que cela n'arrive pas."

Un point de divergence national 

Le gouvernement a annoncé dans le projet de loi finance 2020, une baisse de 15% sur la taxe foncière non bâtie. Ce rabais équivaut selon Joseph Colombani à 800 000 euros en moins pour la chambre d'agriculture de Haute-Corse. Un fond qui est habituellement destiné au soutient de l'ingénierie du secteur agricole, pour rémunérer par exemple des techniciens de filières.
Le président est catégorique "Il est hors de question de choisir à qui on va couper la tête."

Des solutions à l'échelle de la Corse 

Les présidents des chambres ont proposé une alternative pour compenser cette suppression. "Pour participer à l'effort national nous voulons reprendre la proposition "Terra Salva" de Jean-Guy Talamoni. En taxant les résidences secondaires qui prennent des terres agricoles, cela compenserait largement la taxe additionnelle du foncier sur les propriétés non bâties." 

A cette proposition les membres de gouvernement n'ont pas répondu.
Le 19 septembre, Joseph Colombani ira présenter ce projet devant l'Assemblée de Corse à Bastia. 



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Intervention spectaculaire des pompiers en plein centre de Calvi

Le 21 Janvier 2020

Les pompiers de Calvi sont intervenus ce lundi 20 janvier matin dans des conditions difficiles en plein centre ville de Calvi pour un pan de toiture d'un immeuble qui s'était décroché et qui représentait un réel danger.

Radio Calvi Réforme du bac. Julie Benetti : « Je veux rassurer les lycéens car la grande conscience professionnelle de leurs professeurs les aidera »

Le 21 Janvier 2020

Les épreuves communes de contrôle continu qui ont démarré ce lundi 20 janvier pour les élèves de première sont l’une des principales nouveautés de la réforme du bac. Alors que plusieurs syndicats d'enseignants dénoncent une réforme mal préparée et appellent au boycott des E3C, la rectrice de l'académie de Corse, Julie Benetti, revient sur ces nouvelles épreuves de contrôle continu et rappelle qu'il y aurait des poursuites pour ceux qui ont refusé de se présenter à l'examen.

Radio Calvi Déchets. Frédéric Larigi (Valincu Lindu) : "Le plan esquissé par la CdC nous aidera à sortir de la crise"

Le 21 Janvier 2020

73ème jour de mobilisation ce lundi à Viggianello et l'espoir d'une rapide évolution du dossier. Le collectif Valincu lindu précise, en effet, qu'après une réunion à la demande du président de l'Exécutif de Corse, Gilles Simeoni, et du président de l'office de l'environnement, François Sargentini ce samedi 18 Janvier, puis, la réunion de ses membres ce dimanche, dans une démarche de responsabilité, accepte l'ouverture de négociations avec ces derniers, formalisées par un calendrier de sortie de crise conforme a ses attentes, à la philosophie Zéro Déchets et au plan de gestion en vigueur. Les explications de Frédéric Larigi du collectif Valincu Lindu.

Radio Calvi Vers une sortie de crise de déchets à Viggianellu ? : Les propositions de l’Exécutif corse

Le 21 Janvier 2020

Le blocage du centre d’enfouissement de Viggianellu, qui dure depuis maintenant le 8 novembre, pourrait bien être levé. C’est l’annonce faite par le Collectif Valincu Lindu qui fait écho de « propositions concrètes et sérieuses de l’Exécutif corse » lors d’une réunion samedi dernier. Des avancées concrètes en matière de convention sur la généralisation du tri à la source, de mise en place d’usines de sur-tri et de recherche de nouveaux centres de stockage, explique le président de l’Exécutif, Gilles Simeoni. Il étudie également la possibilité d’exportation temporaire des déchets pour évacuer les surplus. Néanmoins, rien n'est joué.

Radio Calvi Aregnu a fêté la Saint-Antoine dans la tradition

Le 20 Janvier 2020

C'est en présence d'une foule immense qu'a eu lieu ce dimanche la traditionnelle fête de Saint Antoine à Aregnu. La messe a été suivie de la procession du Saint orné d'oranges bénites du village

Radio Calvi
Autres actualités :