Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Loi contre le terrorisme : Les Nationalistes s’élèvent contre l’amalgame entre terrorisme islamique et corse
1 photo disponible

Loi contre le terrorisme : Les Nationalistes s’élèvent contre l’amalgame entre terrorisme islamique et corse


Calvi

Par

Le 27 Septembre 2017


« Hier soir, l'Assemblée nationale a débuté l'examen du Projet de loi de lutte contre le terrorisme. Les députés Per a Corsica ont d'emblée dénoncé la dérive sécuritaire du Gouvernement, mais surtout la conception extensive de la notion « d'actes de terrorisme » qui dépasse la simple lutte contre l'islamisme radical, objet premier à notre sens du projet de loi.
Ainsi, les députés Per a Corsica ont largement pris part aux débats et ont rédigé une vingtaine d'amendements visant à limiter les mesures exceptionnelles prévues par l'Exécutif afin de préserver les libertés fondamentales de chacun, mais aussi et surtout de les circoncire à l’islamisme radical.
Tour à tour, Jean-Félix Acquaviva, Michel Castellani et Paul-André Colombani se sont exprimés en dénonçant les agissements de l'Etat à l'encontre des militants politiques corses dont les actes et les intentions ne peuvent être en aucun cas assimilés à des actes de terrorisme. Ils ont fait part de leurs fortes inquiétudes vis-à-vis des mesures que contient le texte, et de leurs conséquences en terme d’abus, au regard de l’actualité en Corse (interpellation récente de Franck Paoli) et internationale avec la Catalogne où l’Espagne s’apprête à embastiller des élus et envoyer des chars de polices contre le peuple pour « délit de vote » et d’exercice du « libre choix ».
Les premières réponses du Gouvernement et du rapporteur de la commission des Lois, Raphaël Gauvin, aux amendements déposés par les députés Per a Corsica sont inquiétantes, voire scandaleuses : « à notre sens, il n'y a pas lieu de faire la distinction entre le terrorisme islamique, basque ou corse ».
Nous appelons le Gouvernement à se ressaisir et à prendre ses responsabilités. Les méthodes, les buts, et le "bilan" des djihadistes ne sont en rien comparable avec les actes de violences commis en Corse, qui n'ont jamais terrorisé la population en s'attaquant aveuglement à des civils innocents et notamment des enfants. Il est inquiétant de voir le Gouvernement de la France se perdre dans ce type de confusion. Cette attitude est indécente et insultante.
Elle en dit long sur les dérives à venir de la part du gouvernement et du pouvoir administratif, au cas où ce projet de Loi venait à être adopté en l'état.
Alors que la majorité territoriale « Pè A Corsica », les élus de toutes tendances au sein de la CTC, accompagnés de plusieurs centaines d’élus locaux et de municipalités, travaillent à l’enracinement de la paix et de la démocratie dans l’île ; et demandent le rapprochement de prisonnier et l’amnistie ; alors que le FLNC a déposé les armes depuis 3 ans; il y a des amalgames réalisés qui relèvent de la faute morale et politique majeure.
Sans fléchissement ou signe tangible de la part du Gouvernement et de la majorité parlementaire, les députés Per a Corsica voteront contre ce texte qui ne fait rien d’autre qu’insérer l’état d’urgence dans la loi ordinaire, qui de ce fait, devient de moins en moins ordinaire. »
 



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Festa di a scienza per tutti in l'Isula Rossa

Le 20 Octobre 2017

A l'initiative du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, du 6 au 22 octobre sur l’ensemble de la Corse se déroulera la fête de la science. A l'Isula Rossa, cette journée sera consacrée à la famille et se déroulera place Paoli le samedi 21 octobre

 

Radio Calvi Reprise au Centre de distribution du courrier à la Poste de l'Isula Rossa

Le 20 Octobre 2017

Comme prévu, à la suite du protocole d'accord intervenu mercredi, le personnel gréviste de la Poste de l'Isula Rossa, réuni en assemblée générale ce jeudi matin, a voté pour la reprise du travail.

Radio Calvi Plaine orientale : Le site naturel de Terrenzana, joyau méconnu, aménagé et ouvert au public

Le 20 Octobre 2017

C’est l’accès à un paysage exceptionnel surplombant les étangs de Diana et de Terrenzana sur la commune de Tallone en Plaine Orientale que le conservatoire du littoral a inauguré, jeudi matin, en présence de tous les acteurs du territoire. Jusque là confidentiel et d’accès malaisé, le site naturel de Terrenzana a été aménagé entre mer et maquis grâce à la création de sentiers, d’un belvédère, d’une cabane, de zones de stationnement et de signalétique, et est désormais ouvert au public. Cette mise en valeur, qui a bénéficié de financements européens via l’Agence du tourisme de la Corse (ATC), répond à un triple objectif de préservation environnementale, de tourisme vert et de développement durable.
 

Radio Calvi Corte : Plus de 400 élèves célèbrent la Fête de la Science

Le 20 Octobre 2017

Relayée en Corse par la Collectivité Territoriale de Corse, le Rectorat de l’Académie de la Corse, les deux Conseils départementaux, les Collectivités locales et la DRRT, coordonnée par le CPIE – A Rinascita, Coordination régionale de la CSTI en Corse, « La Fête de la Science » est une manifestation nationale, gratuite et conviviale dont le but premier est de susciter la rencontre entre le public et les chercheurs. Ce jeudi, pour la sixième année, la coordination régionale a consacré une journée réservée aux scolaires sur le campus Grimaldi de l’Université de Corse, à Corte. A cette occasion, les 411 élèves concernés par cette journée exceptionnelle ont pu y découvrir des expériences, des animations et ateliers scientifiques de chercheurs de l’Université mais également d’autres associations, entreprises et organismes de Recherche de Corse. Les explications d'Antoine Ferracci, président du CPIE A Rinascita
 

Radio Calvi Le port d'Ajaccio a reçu près 10 000 croisiéristes jeudi !

Le 20 Octobre 2017

Par cette journée d'arrière saison très chaude et ensoleillée, le port d'Ajaccio a reçu ce jeudi quatre navires de croisières. Le port d’Ajaccio et ses rues ont connu une effervescence peu commune aujourd’hui. Pas moins de quatre navires de croisière : le Royal Princess de 7h à 19h (3604 personnes), le MSC Orchestra de 12h à 19 (3600 personnes), le TUI Discovery de 8h à 18h00 (2074 personnes) et le Royal Clipper de 14h à 22h (246 personnes) ont amené vers Ajaccio près de 10 000 croisiéristes.

Radio Calvi
Autres actualités :