Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Lycée de Balagne : La guerre d'Algérie racontée aux élèves de première…
1 photo disponible

Lycée de Balagne : La guerre d'Algérie racontée aux élèves de première…


Calvi

Par

Le 13 Février 2018


Les nombreux supports pédagogiques présentés furent le point de départ d’échanges fort enrichissants et montrant tout l’intérêt pédagogique de ces moments intergénérationnels.
Un temps pour apprendre, comprendre, expliquer, partager, tout cela dans le non-jugement et avec le respect qui leur est dû.
Claude Pianne, Vice-Président et Délégué National au Département Histoire, tient particulièrement à faire perdurer ces rencontres, tant que leur santé leur permettra de le faire : « Il est important que les mémoires vives transmettent oralement leur vécu. Si nous ne le faisons pas, qui s’en chargera ? Les jeunes doivent faire parler leurs grands-pères afin de mieux les connaitre, savoir ce que furent leurs 20 ans. »
Les lycéens furent très à l’écoute alors que le thème de la Corse et sa place spécifique dans la guerre d’Algérie était abordé. Une période à connaitre afin de pouvoir mieux comprendre les tenants et aboutissants de l’après-guerre dans l’ile. Connaitre mais ne pas juger.

Alors que Robert Kran évoquait l’histoire des Harkis, l’émotion à peine contenue fut ressentie par toute la salle. Inévitablement, au fur et à mesure des récits, des images et des situations douloureusement vécues refaisaient surface. Certains, comme Robert, n’en feront jamais le deuil.
Patricia Mariani, auteure d’un livre* sur le parcours de son père durant la guerre d’Algérie, explique : «Il n’est pas toujours facile pour eux d’en parler, d’autant plus qu’on les a fait taire dès leur retour, comme s’ils avaient commis une faute, alors qu’ils n’avaient fait que leur devoir : envoyer manu militari pour « maintenir l’ordre en Algérie française ». Pas d’autres choix sinon qu’obéir ou déserter. Cette période de l’Histoire de France reste une histoire inachevée, amère, lourde, dans laquelle nous pataugeons depuis 1954. Il aurait pu en être autrement. On a laissé s’envenimer une situation et en supporterons les conséquences pendant longtemps encore. Mais au-delà des souvenirs douloureux, les anciens combattants qui acceptent de piocher dans leurs mémoires, racontent aussi ces moments de solidarité, de partage et d’amitié entre compagnons de fortune, ces liens si utiles lorsqu’on se trouve éloignés de notre famille à 18 ou 20 ans. »

Les anciens combattants présents eurent ce jour-là une pensée amicale envers leur camarade de Nessa, Marc Réty, absent pour cause de santé et à qui nous souhaitons un prompt rétablissement.

La séance se ponctuait par des mots d’espoir : Nous ne pouvons pas changer l’Histoire mais nous pouvons l’utiliser comme outil de construction pour l’avenir. Nous pouvons l’utiliser comme outil de résilience. On n’aboutit à rien de bien avec la violence. C’est dans la tolérance et le respect de l’autre, quel qu'il soit, que nous nous respectons nous-mêmes.

Une belle matinée pour tous qui continuait au restaurant d’application du lycée où un excellent repas ‘spécial Paul Bocuse’ les attendait. Ils purent apprécier la qualité de la prestation, tant au niveau du cadre, du service que du contenu de l’assiette à laquelle ils firent tous honneur.
Madame Hélène de Meyer et Madame Michèle Ori, Conseillère Principale d’Éducation leur rappelèrent que Christophe Bacquié, aujourd’hui 3 étoiles au guide Michelin, fit ses classes au restaurant d’application du Lycée de Balagne à l’Ile Rousse.
--------
* Auteur du livre « Un gone dans le djebel », Patricia Mariani est à la recherche de témoignages pour son prochain livre. Si vous avez été touchés de près ou de loin par la guerre d’Algérie, vous pouvez la contacter par le site de son livre http://www.ungonedansledjebel.fr/
 



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Ajaccio : Professeur agressé au lycée Fesch, le recteur condamne

Le 20 Février 2018

Un professeur a été agressé verbalement, et bousculé, lundi au lycée Fesch par un parent d'élève ce lundi dans une salle de cours de l'établissement.Ses collègues et le rectorat, qui indique que l'acte donnera lieu à plainte, lui ont apporté leur soutien
 

Radio Calvi Ajaccio : Quartier du Finosello et orientations budgétaires au menu du conseil municipal

Le 20 Février 2018

La séance du conseil municipal d'Ajaccio de lundi soir était assez réduite en dossiers mais volumineuse en ambitions. Au cœur du débat, le quartier du Finosello, son avenir avec l’ANRU et en interface avec les quartiers Cannes-Salines, un espace en friche où se situait l’ancien collège détruit par un incendie et une véritable opportunité pour la ville, à savoir la reconquête de ce quartier pour créer un véritable renouvellement urbain et de décloisonnement des quartiers engagés par l’ANRU. On y verra de superbes logements, des services, des commerces et le futur conservatoire de musique Henri Tomasi. Majorité et opposition abondent dans le même sens
 

Radio Calvi 40 ans après Bastia redevient ville de départ du Tour de Corse automobile

Le 20 Février 2018

Lundi a été présenté dans les locaux de la CTC, le Tour de Corse Automobile 2018. Pour cette 61ème édition qui se déroulera du 5 au 8 avril, les organisateurs ont totalement modifié cette épreuve avec un départ de Bastia (ce qui ne c’était plus vu depuis 40 ans !) et des retours dans le Cap Corse ainsi que le Cortenais, avant de rejoindre Ajaccio où sera jugée l’arrivée dimanche midi. A noter que pour une durée de deux ans, la compagnie maritime régionale corse Corsica Linea est devenue partenaire titre de l’épreuve. En s’associant à la compagnie de navigation, la quatrième manche du Championnat du Monde des Rallyes est ainsi devenue le « CORSICA linea – Tour de Corse ».
 

Radio Calvi Cap Corse : Une unité mobile de dessalement d’eau de mer pour pallier la pénurie d’eau

Le 20 Février 2018

Le Cap Corse manque d’eau ! La réserve de Rogliano est vide, il ne reste plus, en ce mois de février, que 9 000 m3 d’eau. Le manque récurrent de ressources, la faiblesse des précipitations, l’absence de neige et le réchauffement climatique ont aggravé une situation toujours très tendue. De quoi alarmer le maire de Rogliano, ainsi que ceux des communes voisines, Meria, Tomino ou Ersa, qui craignent pour la saison estivale. Ils ont alerté l’Office d’équipement hydraulique de la Corse (OEHC) qui a réuni tous les acteurs, lundi matin, à la capitainerie de Macinaggio pour trouver une solution en urgence. Le principe de la location ou de l’achat d’une unité mobile de dessalement d’eau de mer a été acté. Une nouvelle réunion est prévue la semaine prochaine concernant le financement. Explications, pour Corse Net Infos, de Saveriu Luciani, conseiller exécutif et président de l’Office d’équipement hydraulique de la Corse (OEHC). Et le soulagement de Patrice Quilici, maire de Rogliano.
 

Radio Calvi Lucciana : Chez Walter, on manque de foot

Le 19 Février 2018

Hôtel habituellement réservé par la très grande majorité des équipes professionnelles de football venant affronter le Sporting Club de Bastia jusqu’à l’été dernier, l’établissement Chez Walter, situé à Lucciana, a vu les choses changer avec la relégation du SBC en National 3. Regrettable pour le gérant Pierre-Louis Collovigh, passionné de ballon rond.
 

Radio Calvi
Autres actualités :