Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Malaise à la SNSM de Calvi. La vedette immobilisée depuis plusieurs mois
1 photo disponible

Malaise à la SNSM de Calvi. La vedette immobilisée depuis plusieurs mois


Calvi

Par

Le 05 Mars 2019


C'est un petit clash public qui a eu pour cadre la plage de Calvi, le 16 septembre dernier qui est à l'origine de la décision du président de la SNSM de Calvi de présenter sa démission, à la suite d'un conflit l'ayant opposé au patron de la station qui a servi de détonateur.
Cet incident, qui aurait du se régler en interne, s'est retrouvé sur la place publique.
Le différend entre le président et le patron de la station a entraîné un audit mené par l'inspecteur Méditerranée.


Celui-ci s'est soldé par une demande d'exclusion de la station, demande confirmée par le président National.
Patron de la base depuis 14 ans, marin aguerri, le marin exclu a demandé à être entendu par la commission de prévention et de résolution des conflits.
Dans ses conclusions, cette dernière devait confirmer la sanction mais considére que le SNSM ne pouvait se priver de ses services, compte-tenu de son parcours et du fait qu'il ne lui reste plus que deux années d'activité a effectuer et qu'il pouvait même bénéficier d'un prolongement de son mandat de patron à la SNSM de Calvi avec toutefois une mise à l'épreuve.


Face à cette situation conflictuelle, Xavier de la Gorce s'est déplacé à Calvi au mois de janvier dernier pour entendre et écouter les différents protagonistes.
La décision du président national devait être confirmée plus tard par courrier. Elle entérinait la radiation du patron de la station Calvi-Balagne tout en lui proposant de le conserver pour la formation.
Décision qui n'a pas été appréciée du patron, pas plus qu'elle ne l'a été par plus d'un quinzaine de canotiers qui ont mis en sommeil leur activité de sauveteur.


Contacté par nos soins, Achille Raffalli, délégué départemental, président par intérim de la Station Calvi-Balagne, n'a pas souhaité s'exprimer sur le sujet, tout en regrettant que cette affaire ne soit pas restée en interne et en affirmant qu'une solution pour rendre à nouveau opérationnelle la station Calvi-Balagne était trouvée et ce avec des bénévoles qui ont envie d'aller de l'avant.


Ange Santini, maire de Calvi suit de très près la situation actuelle de la station.
De son côté, Jean-Marie Seité, maire de Galeria, Président du PETR de Balagne a confirmé samedi qu'il avait été sollicité pour prendre les rênes de la station Calvi-Balagne de la SNSM et qu'il en avait référé au Pays de Balagne, avant de s'entretenir avec le président national de la SNSM Xavier de la Gorce et de lui faire part de sa volonté de s'impliquer.



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Le plan d'urbanisme de Cauro annulé par le tribunal administratif de Bastia

Le 15 Mars 2019

Après trois recours déposés par l’Etat, l’association U Levante et un particulier contre le PLU (plan local d’urbanisme) de Cauro, ce 14 mars, par deux jugements le tribunal administratif de Bastia a annulé pour irrégularité la délibération du conseil municipal ayant approuvé le document le 28 novembre 2017.

Radio Calvi Le député Michel Castellani met en garde le gouvernement contre sa politique à l’égard de la Corse

Le 15 Mars 2019

Pas contents les députés corses après le vote, dans la nuit de mardi à mercredi, à l’Assemblée nationale, de la loi créant une Agence nationale de cohésion des territoires. Une agence, perçue par les trois députés nationalistes et leurs collègues du groupe Libertés & Territoires, mais aussi par de nombreux députés, comme une complication supplémentaire à l'usine à gaz administrative actuelle. Ils l’accusent, sous couvert de décentralisation, de donner un pouvoir trop important au préfet au détriment des élus locaux des collectivités à financer, de placer le représentant de l’Etat comme référent unique ! Suite au rejet des amendements de l’opposition, le député de Bastia, Michel Castellani, a interpellé fermement la ministre, Jacqueline Gourault, pour la mettre en garde contre la politique du gouvernement à l'égard de la Corse.

Radio Calvi Un nouveau cas de violences conjugales à l'Ile-Rousse: l'auteur interpellé et condamné

Le 15 Mars 2019

Un homme soupçonné de menaces de mort et d'appels malveillants envers son ex-concubine a été interpellé en début de semaine, placé en garde à vue, présenté au parquet et placé en détention provisoire, avant de répondre de ses actes ce jeudi devant le Tribunal où il était jugé en comparution immédiate. Il a été condamné à 18 mois de prison avec sursis, 5 ans de mise à l'épreuve et obligation de soins.

Radio Calvi 14 Mars 2011-14 Mars 2019 : CNI a passé le cap des 8 ans !

Le 15 Mars 2019

Cela fait 8 ans à présent que Corse net Infos, auquel on préfère désormais l'acronyme CNI, signe de son ancrage dans la vie quotidienne de l'île, délivre en permanence sur internet son flot de nouvelles - bonnes ou mauvaises - à un cercle de lecteurs fidèles qui ne cesse de s'élargir. Aujourd'hui devenu incontournable, notre pure player ne cesse d'avancer sur la voie empruntée un jour du mois de Mars 2011, le 14 très précisément.

Radio Calvi Un Via Crucis "revisité" par le Svegliu Calvese

Le 14 Mars 2019

Dans le cadre d'une représentation "revisitée" de Via Crucis, l'association du Svegliu Calvese vous invite à la rejoindre les samedi 16 et dimanche 17 mars, à partir de 17 heures à la Poudrière, pour une première réunion d'information

Radio Calvi
Autres actualités :