Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Marceddu Jureczek unuratu à u ritturatu di Corsica
1 photo disponible

Marceddu Jureczek unuratu à u ritturatu di Corsica


Calvi

Par

Le 28 Juin 2018


Quandu ellu hà piddatu a parolla issu marcuri matina, subbitu dopu à Julie Benetti, Rettrici di Corsica è Ghjuvan Maria Arrighi, Ispittori pedagogica incaricatu di a lingua corsa, Marceddu Jureczek ùn avia appruntatu nudda. U prima prufessori agrigatu in lingua corsa hà parlatu subbitu di « qualcosa di cullitivu sulcatu dipoi u 1914 cù a Cispra è cuntinuatu sempri dopu. Ci hè una dimensioni simbolica. E ùn hè c’un primu passu. Speremi avale, d’altri prufessori agrigati. E speremi, nanzi à tutti, a salvezza d’issa lingua. »
Una parti, di sicuru, di u caratteru d’issu omu di talenti, prufessori, insignanti, musicanti (unu di i primi membri di u gruppu Dopu Cena in u 2000), scrivanu (quattru libri scritti) è un impegnu maiò dipoi trent’anni. Un omu natu in u quartieru di u Borgu in Aiacciu (1973) ma di ceppu taravesu cum’è d’altrondi unu di i so maestri Rinatu Coti. Era logicu di vedi accantu à eddu, u famosu autori corsu. In questa ceremonia, Julie Benetti, Rettrici nova, hà parlatu,edda di a « ricunniscenza d’un travaddu. Nimu ùn pò essa satisfatu oghji, di veda una lingua è una cultura sparisci. U vosciu sucessu sarà forse simbolicu cum’è l’aveti dettu. Ma s’edda hè cusì, ghjè par un vosciu impegnu parsunali, e vosce radiche, u vosciu militantisimu in tantu chì prufessori o scrivanu. U vosciu percorsu và aldillà di tuttu. Ci tocca, oghji, à sviluppà a lingua corsa nantu à un tarrenu di ricchezza, di riflessioni. Un passu da francà ver di u plurilinguisimu… »
A Rettrici ùn hà mancatu nanzi di dà a parolla à u prufessori agrigatu, d’unurà a Celine, a so moglia è Pierre-Toussaint è Ange-François, i so fiddoli.
Iss’agregazioni, Ghjuvan Maria Arrighi l’hà dedicata à tutti quelli chì si sò battuti dipoi tanti anni per fà la nasci. Ma dinù à u Statu per u so impegnu.
In fine, hè c’una cert’ emuzioni ch’è Marceddu Jureczek hà piddatu a parodda par compia. « Oghji, pensu à tutti quiddi, cunnisciuti o micca, ch’ani travaddatu par a difesa di a noscia lingua. E ch’ani fattu tantu…Pensu sopratuttu à u me amicu Paulu Zarzelli chì divaria essa quì à a me piazza… »
Un beddu umaggiu…



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Le sanctuaire de Lavasina prépare la fête du 8 septembre

Le 07 Septembre 2018

Les 7 et 8 septembre le sanctuaire de Lavasina est en fête. Mais alors que célèbre t-on ? Pourquoi ce lieu est-il si réputé en Corse ? Le père Magdeleine et CNI répondent à vos interrogations.

Radio Calvi "Studio Ballet" de Furiani : Rencontre avec Tiphaine Appelhans et Simon Ripert danseurs au ballet Preljocaj

Le 07 Septembre 2018

Il y a une dizaine de jours, Tiphaine Appelhans et Simon Ripert, deux danseurs expérimentés ont donné des cours lors d'un stage au studio Ballet de Furiani... CNI est parti à leur rencontre pour comprendre les enjeux contemporains du monde de la danse.

Radio Calvi Le collège de Calvi obtient gain de cause

Le 07 Septembre 2018

Mercredi, l'équipe pédagogique du collège de Calvi était montée au créneau à la suite de la suppression du demi poste de conseiller principal d'éducation (CPE), réduisant ainsi l'effectif à un seul pour 500 élèves.

Radio Calvi Mouvement de grève et blocage des cours au collège Pasquale Paoli de Lisula

Le 07 Septembre 2018

Le personnel du collège de Lisula est en grève depuis jeudi matin, suite à la suppression d'un poste d'adjoint administratif d'intendance.
 

Radio Calvi Bastia : Le président de l’Assemblée de Corse et le maire de la ville au plus près de la rentrée scolaire…

Le 07 Septembre 2018

A l’occasion de la rentrée scolaire ce jeudi 6 septembre, le président de l’Assemblée de Corse, Jean-Guy Talamoni, le maire de Bastia, Pierre Savelli, leurs directeurs de cabinet respectifs et Ivana Polisini, ajointe à l'éducation, se sont rendus dans plusieurs établissements : école Venturi en centre ville, école Georges-Charpak à Toga et collège de Montesoro dans les quartiers sud.

Radio Calvi
Autres actualités :