Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Maxime Beux à Reims : "Un fonctionnaire de police mis en examen et une reconstitution annoncée pour le 11 Juin"
1 photo disponible

Maxime Beux à Reims : "Un fonctionnaire de police mis en examen et une reconstitution annoncée pour le 11 Juin"


Calvi

Par

Le 10 Avril 2019


Depuis Reims Maxime Beux a répondu aux questions de CNI

"Nous n'étions pas au courant du fait que le policier avait été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire depuis le de Novembre dernier. Nous l'avons appris ce mardi matin. En arrivant sur place nous n'avions pas d'autre objectif que celui-ci : qu'il soit mis en examen ! Or il l'était depuis novembre dernier."


Comment expliquer cela ?
"Soit ils ne i'ont pas dit aux avocats, ce qui est possible. Soit cela a été fait, mais l'information n'est jamais parvenue jusqu'à nous. C'est vrai que sur ce plan, la transmission des informations ne va pas très vite..."


Et la confrontation ?
"Nous en sommes sortis vraiment satisfaits. Avec mon avocat Benjamin Genuini nous avions un peu d'appréhension vis à vis de la juge. Nous avions peur d'avoir d'avoir à composer avec quelqu'un un peu aux ordres mais franchement ce ne fut pas le cas"


Et maintenant ?
"Lors de la cette confrontation, elle nous a notifié que le 11 juin - la date peut changer d'ici là - serait organisée une reconstitution. Elle s'effectuerait, comme à l'époque des faits ,de nuit, sur le cours Langlet à Reims, bien sûr, là ou a lieu l'interpellation en présence de tous les policiers concernés.
Mais la question, aujourd'hui pour nous, est de savoir s'il y aura mes témoins? Notamment ceux qui ont été cités au procès."


Votre sentiment après cette confrontation ?
"C'est quelque chose de positif : l'attitude de la juge d'instruction, qui avait l'air déterminée, c'est un plus, tout comme l'annonce de la reconstitution dans 2 mois. On a un peu l'impression qu'ils ont envie de faire avancer le dossier. J'ai envie de te dire qu'il était temps, mais globalement c'est positif."



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
23eme open international de L'Ile Rousse: des huitièmes sans surprise

Le 25 Juin 2019

Il n'y a pas eu de réelles surprises pour les huitièmes de finale du 23èmes Open International de Squash de l'Ile-Rousse où tous les favoris sont présents

Radio Calvi Bastia : première action de la branche corse de "Extinction Rébellion"

Le 25 Juin 2019

Une branche du mouvement international « Extinction Rébellion » vient de se créer en Corse. Dimanche matin une vingtaine de militants a mené une première action à Bastia.

Radio Calvi Savannah : Une minute de "silence et de colère" devant le tribunal d ‘Ajaccio

Le 25 Juin 2019

De nombreuses personnes de l'association Femmes Solidaires, et des proches de la famille, sont venues soutenir ce lundi Mylène Jacquet, la mère de Savannah Torrenti pour le deuxième jour du procès de Alex Bouchard, accusé d’avoir tué la jeune ajaccienne en 2016. Une journée émouvante pour la famille de la victime.
 

Radio Calvi Incidents sur le port de Bastia : deux passagers poursuivis pour "violences"

Le 25 Juin 2019

Nous avons relaté les incidents qui se sont produits dimanche vers 22 heures sur le port de Bastia où des grévistes ont été visés par des fusées de détresse tirées depuis le bord du Pascal-Lota, le navire de la Corsica Ferries à quai à Bastia en raison de la grève de La Méridionale. Deux passagers ont été placés en garde à vue. Ils seront poursuivis pour "violences".

Radio Calvi Desserte maritime : Le Conseil d’Etat déboute La Méridionale sur les lignes d’Ajaccio et de Propriano

Le 25 Juin 2019

L’arrêt du Conseil d’Etat est tombé, comme prévu, lundi après-midi, et il est sans appel. Il rejette le pourvoi de La Méridionale qui contestait son éviction de la Délégation de service public (DSP) maritime transitoire sur les lignes Ajaccio et Propriano. Le Conseil d’Etat donne raison à la Collectivité de Corse (CdC), ce qui clôt le contentieux sur ces deux dessertes, empêche toute annulation de l’appel d’offres, et confirme l’attribution à l’autre compagnie en lice : Corsica Linea.
 

Radio Calvi
Autres actualités :