Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Météo : Episode orageux généralisé pour la Sainte Marie
1 photo disponible

Météo : Episode orageux généralisé pour la Sainte Marie


Calvi

Par

Le 14 Août 2018


« De mémoire de météorologiste corse, on n’a pas vu d’orages si violents sur notre île depuis très longtemps ! ». C’est l’aveu de Patrick Rebillout, directeur du Centre Météo France d’Ajaccio. « Depuis plusieurs jours, des orages éclatent dès la mi-journée en montagne. On appelle cela de la convection. Le sol chauffe rapidement et l’air étant très humide, cela entraîne la formation de cumulonimbus qui génèrent orages et averses. Cette convection est favorisée par une mer très chaude aussi - 28 degrés -. D’où forte évaporation, d'où apport d’humidité favorisée par des brises marines modérées, d’où formation de ces gros nuages instables », explique Patrick Rebillout.

Le cumulonimbus, ce nuage qui nous veut du mal
L'air chauffé par le rayonnement du soleil sur la surface terrestre se dilate et devient plus léger que l'air situé au-dessus de lui. Il s'élève alors comme une montgolfière.
Si cet air est suffisamment humide, la vapeur d'eau qu'il contient se condense pour former des gouttelettes d'eau : un nuage de type cumulus apparaît.
Dans une atmosphère instable, les mouvements verticaux de l'air sont intenses et vont favoriser, par cette condensation, le grossissement du nuage qui se développe et monte en altitude. Les gouttelettes les plus élevées se transforment alors en cristaux de glace : le cumulus devient un cumulonimbus, véritable usine thermodynamique. Ce nuage géant et menaçant, large de 5 à 15 km, peut s'élever jusqu'à 15 km d'altitude sous nos latitudes.

Des tonnes d'eau...
Un cumulonimbus de 1 km de large sur 10 km de hauteur contient 1 million de litres d'eau ! À son sommet, le cumulonimbus se heurte à la stratosphère et s'étale largement, ce qui lui donne sa forme générale d'enclume. Son énergie est considérable : chaque seconde, un gros cumulonimbus peut aspirer 700 000 tonnes d'air et absorber ainsi 8 800 tonnes de vapeur d'eau. Le même nuage peut renvoyer à la surface terrestre 4 000 tonnes d'eau, sous forme d'eau liquide, de neige ou de grêle.

... et de la foudre
Ces CB (terme météo) engendrent donc des orages qui agissent globalement comme des générateurs électriques, créant une tension entre le sol et le nuage. Les mouvements verticaux de l'air dans le cumulonimbus sont très violents. Brassées par des vents pouvant dépasser 130 km/h, les particules d'eau et de glace du nuage s'entrechoquent. Ces collisions multiples provoquent l'électrisation du nuage. Les courants ascendants et descendants conduisent également à la séparation des particules positives et négatives à l'origine d'éclairs à l'intérieur du nuage ou entre deux nuages, ou bien avec le sol (foudre).

Des orages tropicaux
A l’inverse de la semaine dernière, ce lundi, ce sont plutôt les régions de l’Est qui ont été concernées par ces mastodontes de l’atmosphère. « A Bastia, sous l’un de ceux-ci, la température a chuté de 9 degrés », souligne Patrick Rebillout. « En fait nous sommes depuis ce lundi dans une situation un peu différente avec l’apparition d’un forte convection d’altitude cette fois. De l’air froid d’altitude entre en conflit avec de l’air chaud situé au dessous. Ce forçage d’altitude comme on l’appelle est plus marqué sur la partie orientale de la Corse. Par contre mardi, toute la Corse sera concernée par ces anomalies de l’atmosphère. D’abord l’Ouest de l’île puis l’Est. Ce sont presque de véritables orages tropicaux qui sévissent sur l’ile actuellement. La semaine dernière des averses ont déversé jusqu’à 50 mm (50 l/m²) par heure ! ». Depuis 15 jours, sur leurs écrans d’ordinateur, les météorologistes voient ainsi d’impressionnantes zones bleu-foncées (précipitations) et rouges (impacts de foudre). « Le mois de juillet a été exceptionnel au niveau ces impacts de foudre » comment Patrick Rebillout.

Comment se protéger de la foudre ?
• Ne pas stationner sous un arbre isolé, ni sous un surplomb.
• Éviter de manipuler tout conducteur d'électricité (eau qui ruisselle…).
• S'asseoir par terre, car la foudre est attirée par tout ce qui dépasse (un arbre, un pic, ou un homme debout). Ne pas s'allonger ni s'appuyer contre une paroi.
• S'isoler au maximum du sol au moyen de tout matériau isolant : rouleau de corde, sac de couchage, ou sac à dos dont l'armature est posée sur le sol.
En montagne :
• Éviter les arêtes et les sommets.
• Si l'on est surpris sur un sommet, descendre le plus bas et le plus rapidement possible.
• S'éloigner de tout objet métallique (piolets, crampons, mousquetons, pitons, bâtons télescopiques, pylônes, etc.).

Un mois de juillet très chaud, août lui emboite le pas
Coté températures, on est aussi bien au-delà des normales de saison. « Pour la période du 1er juillet au 12 août, les graphes de températures d’Ajaccio et Bastia mettent en relief ces anomalies. Depuis 1950 ce mois de juillet se classe deuxième en termes de chaleur après 2015 ». Certes depuis quelques jours les thermomètres ont quelque peu perdu de leurs superbes mais on reste au dessus des normales, même si ce mardi, les maximales seront presque de saison. « Pour les prochains jours, peu de changement à attendre, on reste sur un temps très instable avec donc des orages. Une amélioration est visible à partir de jeudi ou plutôt vendredi » confie P.Rebillout. Prudence !



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
La route de l'aéroport de Calvi est très dangereuse

Le 26 Mars 2019

La D81 qui mène en direction de l'aéroport Calvi-Balagne est très dangereuse: absence de marquage au sol, bitume défoncé par les racines des arbres, énormes nids de poules bouchés sommairement, rien n'est épargné à cette route qui est pourtant celle qui est fréquentée par de nombreux automobilistes de la célèbre station touristique.

Radio Calvi Bastia : Stratus sur la ville

Le 26 Mars 2019

La ville de Bastia a été soumise durant l'après-midi de lundi à un phénomène météorologique qui n'est pas rare mais qui est toujours spectaculaire. Un stratus, qui est un genre de nuage bas dont la base se trouve à des altitudes inférieures à quelques centaines de mètres, s'est développé sur toute la cité du Nord au Sud, comme ici sous Ville-di-Pietrabuno, et a donné lieu à cette image fixée par Océane Baldocchi. Sandrine Launoy et Marie-Jo Costa ont aussi apporté leur contribution à une meilleure vision du phénomène. Qu'elles en soient remerciées.

Radio Calvi Vent violent : Météo France place la Corse en alerte jaune

Le 26 Mars 2019

Météo France a placé la Corse en vigilance jaune vent violent ce mardi à partir de 3 heures Pour l'instant l'alerte est valable jusqu'à mardi 26 à 15 heures

Radio Calvi Porto-Vecchio : Auto contre scooter. La jeune femme est décédée

Le 26 Mars 2019

Un grave accident de la circulation s'est produit lundi vers 18 heures sur la route de Muratello à Porto-Vecchio. Dans des circonstances qui restent à déterminer, un scooter piloté par une jeune femme d'une trentaine d'années et une voiture sont entrés en collision. La jeune femme gravement blessée - elle était en arrêt cardio-vasculaire - a été aussitôt secourue par les pompiers de Porto-Vecchio qui ont tenté aussitôt de la ranimer. Elle a été admise peu après à la clinique de l'Ospedale dans un état grave. La conductrice pour sa part choquée a été également prise en charge par les secours. Dans le courant de la soirée on apprenait, hélas, que la jeune femme n'avait pas survécu à ses terribles blessures.

Radio Calvi En Corse 3 200 personnes souffriraient de troubles autistiques, mais il n'y a que 20 places dans le Samsah régional

Le 26 Mars 2019

L'association Espoir Autisme Corse a inauguré lundi après-midi à Biguglia - à l'espace Ceppe - son service d'accompagnement médico-social pour adultes handicapés et troubles du spectre de l'autisme (Samsha-Tsa). Il pourra accueillir 10 personnes. Une structure similaire va également ouvrir dans le courant de la semaine - vendredi à Baleone - en Corse-du-Sud. Mais si ce nouveau pas en faveur de l'autisme est à souligner on est encore loin du compte. On estime en effet que 1% de la population est atteinte par ces troubles autistiques. Rapportée à la Corse cette estimation serait de 3 200 personnes atteintes par des troubles du spectre de l'autisme. "Nous en avons recensé entre 2 200 et 2 500" précisait à l'heure de l'inauguration Nonce Giacomoni, animateur de projets à espoir Autisme Corse. Malgré les efforts consentis à tous les niveaux et ce double pas effectué en faveur de cette population on est donc, très loin, de pouvoir faire face, hélas, à la situation. Mais des prises en charge de la part de l'ARS et de la CdC ont permis à ces personnes d'être envoyées ailleurs que dans des hôpitaux psychiatriques. "Elles peuvent vivre comme tout le monde et avec tout le monde" soutient dans notre vidéo Nonce Giacomoni qui, en l'absence de Baptiste De Nobili, président de Espoir Autisme Corse, a présidé la cérémonie d'inauguration de ce lundi en présence des représentants de la préfecture de la Haute-Corse, de l'ARS et de la CDC.
 

Radio Calvi
Autres actualités :