Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Météo : Vent, Pluie-inondation, vagues de submersion, la Corse du Sud en vigilance orange ce vendredi
1 photo disponible

Météo : Vent, Pluie-inondation, vagues de submersion, la Corse du Sud en vigilance orange ce vendredi


Calvi

Par

Le 01 Février 2019


Le niveau d'alerte de Météo France pour les phénomènes de pluie-inondations sur la Corse-du-Sud a été relevé de jaune à orange pour la journée de ce vendredi 1er février. En effet un épisode de fortes pluies nécessitant une vigilance particulière compte tenu des cumuls attendus devrait toucher le Sud de la Corse à partir de ce vendredi 1 février à 10 heures.

En cours de nuit de jeudi à vendredi, les pluies vont se généraliser sur la Corse-du-Sud et s'accentuer en cours de matinée de vendredi. Les pluies se renforcent encore l'après-midi et deviennent abondantes particulièrement sur la chaîne centrale et les versants Ouest du relief.
Les pluies commenceront à baisser d'intensité en seconde partie de nuit de vendredi à samedi.
Sur l'ensemble de l'épisode, les cumuls seront de l'ordre de 80 à 120 mm, localement 150 mm.

Le département de la Corse-du-Sud est également placé à partir de vendredi 06 heures en vigilance JAUNE Vagues-Submersion pour le littoral occidental en raison de fortes vagues de Sud-Ouest, l'état de la mer pourrait gêner l'écoulement des cours d’eau.

A noter que le processus de fonte d'une grande partie du manteau neigeux présent se produira dès la matinée de vendredi.

Conséquences possibles :

Précipitations/Orange

De fortes précipitations susceptibles d'affecter les activités humaines sont attendues.
Des inondations sont possibles dans les zones habituellement inondables.
Des cumuls importants de précipitation sur de courtes durées, peuvent, localement, provoquer des crues inhabituelles de ruisseaux et fossés.
Risque de débordement des réseaux d'assainissement.
Les conditions de circulation routière peuvent être rendues difficiles sur l'ensemble du réseau secondaire et quelques perturbations peuvent affecter les transports ferroviaires en dehors du réseau « grandes lignes ».
Des coupures d'électricité peuvent se produire.

Renseignez-vous avant d'entreprendre vos déplacements et soyez très prudents. Respectez, en particulier, les déviations mises en place. Ne vous engagez en aucun cas, à pied ou en voiture, sur une voie immergée. Dans les zones habituellement inondables, mettez en sécurité vos biens susceptibles d'être endommagés et surveillez la montée des eaux.

 



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Ladies Open Calvi - Eaux de Zilia : Les tirages au sort dimanche

Le 05 Avril 2019

Le 1er Ladies Open Calvi - Eaux de Zilia passe la surmultipliée avec l'accueil des joueuses qui vont participer à cet Open de tennis féminin, au cœur de la pinède de Calvi. Dimanche 7 avril à 18 heures, tirage au sort pour le tableau des qualifications et pour le tableau final
 

Radio Calvi Les établissements de plage de L'Ile-Rousse se mettent aux normes

Le 05 Avril 2019

A quelques jours de l'ouverture de la saison estivale, les quatre premiers établissements de la plage de L'Ile-Rousse, contraints de se mettre aux normes en fonction du "Décret Plage", s'activent à reconstruire et à jouir pleinement d'une autorisation d'occupation temporaire du Domaine Public qui leur a été accordée pour une période de deux ans.

Radio Calvi "Les Corses méritent mieux que des guerres de tranchées"

Le 05 Avril 2019

Pour Emmanuel Macron, le désir de paix manifesté par les Nationalistes doit passer par un examen de conscience.

Radio Calvi La "boîte à outils" du Président Macron

Le 05 Avril 2019

Une rafale de questions portant surtout sur le rural, et des réponses sur le thème : l'Etat fait, mais il ne fait pas tout.

Radio Calvi Cuzzà : Emmanuel Macron face au cri de désespoir des maires du rural

Le 05 Avril 2019

Près d’une centaine de maires ont rencontré le président de la République, Emmanuel Macron, à Cozzano pour la dernière étape du grand débat national qui a duré près de 6 heures. Un face à face sans tabou, parfois abrupt, avec des maires qui ont sorti tout ce qu’ils avaient sur le cœur, leurs peurs, leurs craintes, leurs désespoirs et leurs maigres espoirs, sans fioritures, ni illusion. Des doléances sans surprise qui ont parfois trouvé des débuts de réponses concrètes chez un chef de l’Etat qui s’est voulu très pragmatique. Tout en se retranchant derrière sa feuille de route délivrée en février 2018 à l’Alb’Oru, les grandes réformes nationales et en se défaussant au passage sur la collectivité territoriale.

Radio Calvi
Autres actualités :