Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Meurtre de Stéphane Gaberand : Reconstitution à Calvi
1 photo disponible

Meurtre de Stéphane Gaberand : Reconstitution à Calvi


Calvi

Par

Le 30 Mars 2018


Il était un peu plus de 14 heures ce jeudi lorsque d'importantes forces de l'ordre quadrillaient le secteur du quartier de Cardellu et de la route de Notre-Dame de la Serra à Calvi pour assurer la sécurité d'un transport de justice en vu d'une reconstitution de l'assassinat de Stéphane Gaberand en Mai 2016.

Cet assassinat remonte plus précisément à la nuit du 30 au 31 Mai 2016.
Les faits se sont déroulés à 0h45 mais ce n'est que le matin à 5 h35 que l'alerte a été donnée par son colocataire qui avait découvert le corps de Stéphane Gaberand gisant dans son sang, à l'entrée de la villa des Rochers où il résidait et à quelques mètres seulement de la résidence des Capitelle, au bout d'une impasse.


Stéphane Gaberand était né le 1er octobre 1973 à la Ciotat. Il avait donc 43 ans au moment du meurtre.
Invalide à la suite d'une blessure à une main, Stéphane Gaberand était certes connu des services de police mais n'était pas fiché au grand banditisme. Les faits qui lui étaient reprochés faisaient état de violences conjugales et des délits mineurs, notamment liés à des affaires de stupéfiants.
Il avait été pris pour cible avec un fusil de chasse alors qu'il rentrait ou sortait de son domicile.
L'autopsie avait confirmé que la victime avait été touchée par deux chevrotines. L'une l'avait atteint en plein thorax et l'autre au bras droit.
Depuis cette date, la section de recherches de la gendarmerie de Bastia, saisie de l'enquête, n'a cessé de s'intéresser à l'entourage et au passé de Stéphane Gaberand.
Ses investigations ont abouti début octobre 2017 à l'interpellation de 4 personnes. L'une d'elle était rapidement mise hors de cause.

Les trois autres suspects, deux mineurs et un jeune majeur, Jean-Thomas Garboud, 20 ans, demeurant à Calvi étaient présentés devant un juge d'instruction qui les a mis en examen sous le chef de « Meurtre en bande organisée et association de malfaiteurs » Tous trois ont ensuite été placés en détention provisoire à la prison de Borgo.


La reconstitution de cette affaire s'est déroulée en différents points du quartier où a eu lieu le meurtre.
Sous bonne escorte, en présence des magistrats et avocats, les mis en cause dans cette affaire ont tout d'abord emprunté un petit chemin de terre rocailleux qui mène au promontoire de la chapelle de Notre-Dame de la Serra, avant de redescendre vers la Villa des Rochers où a eu lieu le meurtre, en passant par le lotissement des résidences Ogliastru.

L'identité des mineurs habillés d'une salopette blanche était préservé par le port d'une cagoule.
Tout au long de cette reconstitution qui s'est tenue à l'écart des curieux, les mis en examen ont refait les gestes de cette funeste soirée, sous l'oeil avisé des magistrats, avocats et policiers.
Rien n'a filtré sur les résultats de cette reconstitution qui permettra sans doute de connaître avec plus de précision l'auteur des coups de feu et le degré d'implication que chacun aurait pu avoir dans cette affaire.

 



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Le sanctuaire de Lavasina prépare la fête du 8 septembre

Le 07 Septembre 2018

Les 7 et 8 septembre le sanctuaire de Lavasina est en fête. Mais alors que célèbre t-on ? Pourquoi ce lieu est-il si réputé en Corse ? Le père Magdeleine et CNI répondent à vos interrogations.

Radio Calvi "Studio Ballet" de Furiani : Rencontre avec Tiphaine Appelhans et Simon Ripert danseurs au ballet Preljocaj

Le 07 Septembre 2018

Il y a une dizaine de jours, Tiphaine Appelhans et Simon Ripert, deux danseurs expérimentés ont donné des cours lors d'un stage au studio Ballet de Furiani... CNI est parti à leur rencontre pour comprendre les enjeux contemporains du monde de la danse.

Radio Calvi Le collège de Calvi obtient gain de cause

Le 07 Septembre 2018

Mercredi, l'équipe pédagogique du collège de Calvi était montée au créneau à la suite de la suppression du demi poste de conseiller principal d'éducation (CPE), réduisant ainsi l'effectif à un seul pour 500 élèves.

Radio Calvi Mouvement de grève et blocage des cours au collège Pasquale Paoli de Lisula

Le 07 Septembre 2018

Le personnel du collège de Lisula est en grève depuis jeudi matin, suite à la suppression d'un poste d'adjoint administratif d'intendance.
 

Radio Calvi Bastia : Le président de l’Assemblée de Corse et le maire de la ville au plus près de la rentrée scolaire…

Le 07 Septembre 2018

A l’occasion de la rentrée scolaire ce jeudi 6 septembre, le président de l’Assemblée de Corse, Jean-Guy Talamoni, le maire de Bastia, Pierre Savelli, leurs directeurs de cabinet respectifs et Ivana Polisini, ajointe à l'éducation, se sont rendus dans plusieurs établissements : école Venturi en centre ville, école Georges-Charpak à Toga et collège de Montesoro dans les quartiers sud.

Radio Calvi
Autres actualités :