Warning: mysql_connect() [function.mysql-connect]: Host 'citypass.fr' is blocked because of many connection errors; unblock with 'mysqladmin flush-hosts' in /home/radiocal/www/connexion.php on line 18
Radio Calvi Citadelle 91.7 fm
Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Muru : Chevalier de la Légion d’Honneur à 94 ans
1 photo disponible

Muru : Chevalier de la Légion d’Honneur à 94 ans


Calvi

Par

Le 19 Juin 2018


Entouré de sa famille, nombreux de ses concitoyens et amis, en présence de Jean-Baptiste Moretti, le maire et Henry Nappi, adjoint au maire de Lisula et président de la Légion d’honneur de Balagne, l’enfant de Muru Joseph Petrucci, a reçu lundi matin des mains du colonel Jacques Lambert, les insignes de chevalier de la Légion d’honneur pour ses brillants faits d’armes.
« Je suis très heureux, en ma qualité de President de Légion d’honneur de Haute-Corse d’être à vos côtés aujourd’hui. C’est toujours très émouvant de remettre la Légion d’honneur à un ancien combattant. Vous allez recevoir cette distinction, la plus élevée de la République et je pense que pour les jeunes ici présents, vous êtes un exemple et vous resterez toujours un exemple pour tous.
"Durant la seconde guerre mondiale, des français de tous horizons, comme vous, ont décidé de résister et combattre l’ennemi au péril de leur vie » soulignait Jacques Lambert en s'adressant au récipiendaire.


Né en 1924 à l’Avapessa, Joseph a grandi à Muru. Orphelin de son père, il est entré rapidement dans la vie active afin d’aider sa mèreet ses 5 frères et sœurs.
« Vous êtes affecté au CIN Génie au début de l’année 1944. Vous rejoignez Alger et peu de temps après, vous débarquez au vieux port de Marseille. A partir de là, avec la première armée, vous remontez la vallée du Rhône, jusqu’en Alsace. Vous franchissez le Rhin et combattez en Allemagne. Où vous resterez jusqu’en Juin 1945 ».


De retour en Corse, Joseph épousera Germaine à Aiacciu en 1947. De cette union naîtra Marie-Jo. Suivront deux petits enfants Cédric et et deux arrières petits enfants Enzo et Noah.
Durant 7 ans, Joseph travaillera dans l’administration pénitentiaire à Paris avant d’embarquer en 1954 dans la Marine Marchande à Marseille.
Retraité en 1984, c’est en 2000 qu’il rentrera définitivement à Muru.


C'est Insignes épinglés sur le cœur et ému aux larmes que Joseph a pris la parole pour en quelques mots dire sa grande joie.
« Je me sens très très bien. Je suis content, très content. Plus, c’était impossible »
Après quelques photos de famille et des félicitations unanimes, l’assemblée s’est rendue dans la salle des fête de la mairie afin de partager le verre de l’amiti toujours en l’honneur de Joseph.
Joseph Petrucci avait, déjà, reçu en 1945 La Croix de guerre avec palmes
En 1944, il avait été cité à l’ordre de la Brigade Nº8 et cité à l’ordre du Régiment Nº24 en 1945.



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Biguglia : Il circule avec un permis annulé, 2,56 grammes d'alcool dans le sang et percute un autre véhicule

Le 20 Février 2019

La brigade nuit du commissariat de Bastia a interpellé dimanche soir à Biguglia un automobiliste qui circulait sans permis de conduire, avec 2,56 grammes d'alcool dans le sang qui a percuté un autre véhicule et qui aurait menacé de mort l'autre automobiliste qui voulait établir un constat amiable !

Radio Calvi Yvon Alain (IRA) de Bastia : "Deux promotions de 82 élèves sur l'année"

Le 20 Février 2019

Yvon Alain, directeur de l'institut régional de l'administration (IRA) de Bastia a expliqué mardi matin à Corse Net Infos pourquoi la réforme des IRA de France, qui concerne à la fois la scolarité et le concours d'entrée aux instituts, avait été mise en place.

Radio Calvi Archéologie : Une importante nécropole romaine et étrusque découverte à Aleria

Le 20 Février 2019

C’est dans le cadre d’une fouille archéologique préventive sur un terrain privé situé sur la commune d’Aleria au lieu-dit Lamajone, à l’Est du site historique, que l’Inrap (Institut national de recherches archéologiques préventives) a mis au jour un ensemble de vestiges antiques remarquables datant du 4ème et du 3ème siècles avant J.C.. Ces fouilles hors normes, menées depuis juin 2018 et prises totalement en charge par l’Etat, ont révélé une nécropole romaine et étrusque, bordée par des voies de circulation, un hypogée, des sépultures dans un état de conservation inédit et tout un mobilier de prestige. Cette découverte, la première du genre depuis 40 ans, est qualifiée d’importante à l’échelle de la Méditerranée Occidentale. Explications, pour Corse Net Infos, de Laurent Vidal, responsable des fouilles.

Radio Calvi Iles Lavezzi : l'équilibre délicat entre tourisme et environnement

Le 20 Février 2019

Îles de beautés battues par les vents des bouches, les Lavezzi jouent de leur charme singulier pour attirer chaque année plus de 250.000 touristes, toujours plus nombreux mais pas toujours respectueux de l'exceptionnel écosystème local. Cette belle dynamique a des répercussions sur l'environnement et c'est donc du délicat équilibre entre flux touristiques et durabilité qu'ont débattu ce lundi à la mairie de Bonifacio élus et bateliers.
Des solutions quant à la capacité d’accueil journalière sont donc envisagées dans un nouveau plan de gestion qui prévoit aussi de gérer différemment les rotations quotidiennes.

Radio Calvi Gilles Simeoni décline l’invitation d’un tête à tête avec Emmanuel Macron

Le 20 Février 2019

Le président de la République, Emmanuel Macron, avait convié le président du Conseil exécutif de la Collectivité de Corse (CdC), Gilles Simeoni, a un entretien en tête-à-tête, mercredi à 18 heures à l’Elysée, en marge de sa rencontre avec les présidents des Conseils départementaux. Une invitation inattendue, très surprenante en l’état des relations tendues entre le pouvoir corse et Paris, et qui, selon toute vraisemblance, n’avait pour objet que de déminer la visite annoncée en mars du président Macron dans l’île. Dans un communiqué, Gilles Simeoni a décliné l’invitation, la jugeant inopportune, sans pour autant refuser le dialogue. Il propose, à la place, un échange téléphonique qui a été accepté par l’Elysée.

Radio Calvi
Autres actualités :