Warning: mysql_connect() [function.mysql-connect]: Host 'citypass.fr' is blocked because of many connection errors; unblock with 'mysqladmin flush-hosts' in /home/radiocal/www/connexion.php on line 18
Radio Calvi Citadelle 91.7 fm
Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Opération de Sécurité routière à Ajaccio : Gants homologués, attention à la prochaine …
1 photo disponible

Opération de Sécurité routière à Ajaccio : Gants homologués, attention à la prochaine …


Calvi

Par

Le 27 Juin 2018


On ne badine pas avec le code de la route. Depuis le 20 novembre 2016,le port de gants homologués est devenu obligatoire (article R 431-1-2 du code de la route). Si l’ensemble des motards, surtout les pilotes de grosses cylindrées, respectent cette nouvelle réglementation, il n’en est pas été de même pour les autres deux roues, cyclomoteurs , petites cylindrées et scooters, dont les jeunes, notamment en ville, n’y prêtent généralement guère attention. Disons qu’il régnait une certaine tolérance de la part des forces de l’ordre et une certaine liberté s’était instaurée au fil des mois et des semaines.

Les dangers en cas de chute
A présent, c’est terminé. « Eté ou pas, on ne fait pas du scooter torse nu, sans gants et en tong » explique le message de la direction de la sécurité publique qui entend remettre un peu d’ordre dans la réglementation. Les blessures aux mains sont très courantes puisque le premier réflexe est de les mettre en avant en cas de projection au sol. Environ 20% des victimes à deux-roues motorisés sont atteintes à la main ou au poignet. Les usagers du deux roues représentent en effet une part importante des victimes d’accidents de la route. Les chiffres sont là pour le confirmer :

5 décès en Corse-du-Sud depuis le 1er janvier, dont 3 conducteurs de deux roues
35% des tués entre 2013 et 2017, contre 9,4 % pour la moyenne nationale en 2017
Les deux roues sont impliqués dans un accident sur deux

Au-delà des décès, les accidents provoquent des blessures graves :

54% des blessés sont victimes de chocs à la tête
29% souffrent de lésions orthopédiques
50% de traumatismes concernant les bras

Aussi, les équipements de protection sont essentiels pour réduire la gravité des blessures, ce qui entraîne obligatoirement le port des gants et du casque. Sur place hier matin aux côtés des forces de police, Mme Josiane Chevalier, préfète de la Corse a apprécié à sa juste valeur cette campagne qui doit s’avérer convaincante :
« Dans ces conditions, on pourrait s’attendre à ce que les conducteurs et passagers de deux-roues motorisés soient systématiquement bien équipés. Or la réalité est bien différente. Hormis les motards, dont le rapport à leur véhicule et sa connaissance, l’usage qu’ils en font, les vitesses qu’ils peuvent atteindre, les ont conduits très majoritairement à s’équiper de mieux en mieux, les autres usagers, en particulier scootéristes et motards urbains, paraissent – à part le casque, obligatoire – peu équipés. Au-delà d’évolutions comportementales toujours lentes à intervenir, le port d’équipements de protection individuelle adaptés constitue un vrai gisement de sécurité routière pour les utilisateurs de deux-roues motorisés, les scootéristes et cyclomotoristes tout particulièrement, dont le niveau d’équipement est très faible. »

Cinq jours pour être en règle
Au cours de la campagne menée hier, les motards ayant fait l’objet d’une verbalisation pour le non port des gants homologués ont été prévenus que l’amende forfaitaire minorée est de 45 euros et 180 euros pour l’amende forfaitaire majorée. Et un point sur le permis. Mais, précise la circulaire qui leur a été remise :
« Vous bénéficiez d’un délai de 5 jours ouvrés à partir de la date de la constatation de l’infraction, pour bénéficier d’un classement sans suite. »
Ce qui a été le cas pour une soixantaine de contrevenants devant le collège Giovoni. Ils devront se présenter au commissariat munis du document qui leur a été remis avec une pièce d’identité et la facture des gants.

Bilan de l’opération
11 policiers engagés
63 véhicules 2 roues interceptés
83 personnes contrôlées
27 verbalisations relevées
Pour le moment 7 personnes se sont présentées avec le "récépissé de contravention" remis au moment de la verbalisation ainsi que la preuve d'achat d'une paire de gants homologués
J. F.



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Soirée au profit du Centre Musical "U Timpanu" à Calvi

Le 09 Novembre 2018

Le samedi 10 novembre au Village Vacances "La Balagne" à Calvi sera organisé une soirée au profit du Centre Musical de "U Timpanu"

Radio Calvi Collectivité de Corse et SFR : La fibre pour tous les Corses dans 5 ans

Le 09 Novembre 2018

Comme cela a été décidé, c’est SFR qui sera en charge du déploiement de la fibre optique en Corse. Les collectivités territoriales ont attribué la DSP à l’opérateur au carré rouge qui est en train de mettre en œuvre un plan ambitieux de raccordement au sein de l’île. SFR a 5 ans pour déployer 170 000 prises FTTH en Corse. La convention a été signée jeudisoir à la Collectivité de Corse entre Gilles Simeoni, président du Conseil exécutif et Alain Weill, PDG de Altice-France pour SFR-Collectivités

Radio Calvi L'Ile-Rousse : Jean-Paul Beneteau a "rejoint le Panthéon des grands serviteurs du Service Public"

Le 09 Novembre 2018

Les obsèques du commandant Jean-Paul Beneteau, pompier professionnel (er), victime de la tempête Adrian, le 29 octobre dernier ont été célébrées ce jeudi matin à L'Ile-Rousse en présence de la grande famille des pompiers de Corse-du-Sud et de Haute-Corse et près d'un millier de personnes dont le président de l'Exécutif de Corse et de nombreux élus

Radio Calvi Qui sont les soldats de Corse morts pour la France durant la Première Guerre Mondiale ?

Le 09 Novembre 2018

Ces 11 395 Poilus (et civils), Corses de sang ou de sol, sont morts durant la Première Guerre Mondiale, reconnus "Mort pour la France" et/ou figurant sur un Monument aux Morts en Corse. Si l'on rajoute les 145 qui ne répondent pas à ces 2 critères on obtient un total de 11 540 tués. Dans sa Cronica di a Corsica Orsu Ghjuvanni Caporossi a réalisé un travail considérable avec l'aide du site du ministère de la Défense, les archives départementales de la Corse-du-Sud, du site http://www.memorialgenweb.org/ et de l'ouvrage "Du deuil à la mémoire, les monuments aux morts de la Corse (Guerre de 1914-1918)" de Georges Ravis-Giordani et Jean-Paul Pellegrinetti (Editions Albiana, 2011). Nous en avons extraits ses conclusions mais sa Cronica, qui a nécessité un travail considérable, est à lire absolument.

Radio Calvi La flamme du Soldat Inconnu à Bastia

Le 09 Novembre 2018

vLa flamme du soldat inconnu, qui brûle pour l'éternité sous l'Arc de Triomphe, est parti mardi, à l'initiative de l'Union nationale du sport scolaire (UNSS), en direction de tous les territoires. Dans le cadre du centenaire de l’armistice du 11 novembre 1918, la Haute-Corse et Bastia l'ont réceptionnée jeudi matin. Pour la circonstance après que la flamme soit arrivée à bon port, avec la délégation qui était montée jusqu'à Paris pour la prélever, un relais intergénérationnel a été organisé sur la place Saint-Nicolas avec des élèves de CM2 de l'école Venturi, du collège Vinciguerra et du Lycée Jeanne d’Arc et des militaires de la sécurité civile en collaboration, bien sûr, avec l’Office national des anciens combattants, l, l’USEP, les CPCD et CPC EPS etc. Nathalie Constantini, directrice nationale de l'USS explique pourquoi elle a tant tenu à ce que la Flamme du Soldat Inconnu passe par Bastia. Un résumé en vidéo et en images de la matinée de jeudi sur la place Saint-Nicolas.

Radio Calvi
Autres actualités :