Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

PLU et municipales : Femu a Corsica entre en campagne à Ajaccio
1 photo disponible

PLU et municipales : Femu a Corsica entre en campagne à Ajaccio


Calvi

Par

Le 12 Septembre 2019


Une semaine après le PNC, c’était au tour de l’antenne « Aiacciu è u circondu » de  Femu a Corsica d’effectuer sa rentrée politique. Le choix s’est porté sur la place du Diamant pour abriter la conférence de presse. « Le cœur de cité », soulignera Patrick Lugrezi, responsable du conseil territorial, lieu où dans l’antiquité, les membres s’administraient eux-mêmes. Et Ajaccio s’éloigne un peu plus chaque jour de cette définition. » Sur fond de rentrée politique, il a été question, en guise de préambule, de poursuivre la structuration du parti. « Autour de notre triptyque « Ethique, Démocratie, Transparence », rajoute Patrick Lugrezi, en quelques mois, des centaines d’hommes et de femmes attachés à nos fondamentaux nous ont rejoints… »

13000 habitants et 7500 logements de plus d’ici 15 ans
Point important de cette conférence de presse, l’analyse faite par Jean-Louis Achard, référent du parti, de la synthèse de la note d’observation sur le PLU d’Ajaccio. « Ce projet, rappelle-t-il, est plus celui de l’intérêt de quelques particuliers que l’intérêt collectif des Ajacciens. On facilite les projets d’investisseurs privés. L’urbanisation est effrénée et basée sur la conception d’ensembles surdimensionnés. Pour exemple, 4857 logements ont été autorisés entre 2015 et 2017, 3195 prévus au Stiletto, 1060 sur la Rocade. Tout cela va engendrer des dégâts irréversibles en termes de cohésion sociétale et urbaine. D’ici quinze ans, nous aurons 13000 habitants et 7500 nouveaux logements. C’est alarmant. »
Concrètement, Femu demande la suspension de la procédure d’adoption du PLU jusqu’aux municipales. « Il faut un urbanise mesuré, et surtout la possibilité, pour le citoyen, de se prononcer à défaut de subir. C’est l’agglomération dans son ensemble qu’il convient de prendre en compte et non la seule ville. Et quand on évoque la nécessité des logements sociaux, pensons d’abord aux 1200 vacants ou à réhabiliter le vieil Ajaccio où plusieurs générations ont été présentes…»

Jean-André Miniconi et Dany Antonini pressenti pour conduire la liste en mars prochain
Dans cette perspective, il a été, bien sûr, question des municipales. Sans botter en touche l’éventualité d’une liste commune au premier tour, Patric Lugrezi a analysé : « Au niveau de la majorité territoriale, les composantes se retrouvent autour d’un même projet. Le contrat municipal est tout autre, il s’établit sur d’autres thématiques. Quand nous évoquons un rassemblement, il va au-delà de la famille politique et s’adresse à tous, citoyens, associations, écologistes ou autres qui se reconnaissent dans notre démarche. »
Le parti a d’ores et déjà proposé Jean-André Miniconi et Dany Antonini, pour conduire la liste Femu a Corsica, en mars prochain. « Mais ce sont les militants qui choisiront en dernier lieu, prévient Patrick Lugrezi. L’union, si elle se fait, devrait se dessiner au second tour. Mais c’est un secret de polichinelle….
 



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Rassemblement contre la réforme des retraites devant la sous-préfecture de Calvi

Le 17 Janvier 2020

À l'initiative de l'intersyndicale du collège Jean- Félix Orabona de Calvi, un rassemblement pour manifester contre la réforme des retraites a eu lieu ce jeudi matin devant la sous-préfecture de Calvi. ,

Radio Calvi Bastia : Quand les arts se mélangent pour donner le spectacle Immurtali

Le 17 Janvier 2020

Le photographe Armand Luciani présentera le 15 février prochain, au théâtre de Bastia, le spectacle "Immurtali".
Basée sur l'exposition photographique du même nom, cette représentation originale mêlant photographie, chant et danse contemporaine, promet aux spectateurs une belle soirée.

Radio Calvi 9 à 10 radars mis en panne : le cadeau de la CGT-Energie de Corse

Le 17 Janvier 2020

"Offert par la CGT" : la radar de la route de front de mer à Bastia n'a pas fonctionné ce jeudi. Comme une dizaine d'autres il a été mis volontairement en panne par la CGT-Energie qui entendait protester à sa façon contre la réforme des retraites concoctée par le gouvernement.

Radio Calvi Grève maritime : le blocage des transferts des boues de la station d'épuration de Bastia peut entraîner rapidement un risque sanitaire

Le 17 Janvier 2020

C'est l'une des conséquences de la grève des marins STC-CFTC de la CMN : l'absence totale de trafic entre les ports de commerce de Corse et Marseille nuit au traitement des boues de la station d’épuration de Bastia Sud : la rupture de la chaine de transfert des bennes transportant les boues de la station d’épuration de Bastia sud, depuis le port de Bastia vers celui de Marseille peut, selon Acqua Publica qui s'exprime dans un communiqué, entraîner un risque sanitaire important dans les 48 heures

Radio Calvi Bastia : des caméras vidéo pour sécuriser le port de Toga

Le 17 Janvier 2020

Depuis quelques semaines, les travaux ont débuté sur le port de Toga à Bastia. Courant février, une vingtaine de caméras de vidéo protection surveilleront cette zone où sévit souvent l'incivisme. Michel Rossi, maire de Ville-di-Pietrabugno s'exprime sur cette décision controversée.

Radio Calvi
Autres actualités :