Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Pollution plastique entre Corse et Toscane : L'ennemi invisible qui étouffe la Méditerranée
1 photo disponible

Pollution plastique entre Corse et Toscane : L'ennemi invisible qui étouffe la Méditerranée


Calvi

Par

Le 18 Février 2019


 

Que la Méditerranée est une mer de plastique et que c'est entre Corse et Toscane que la concentration de déchet a atteint des niveaux d'alerte très élevés, on le savait.


L'alerte avait été lancée il y a deux ans avec la publication d’une étude, publiée dans la revue Nature / ScientificReports et menée par l'Institut des sciences marines du Conseil national de recherches du Lerici (Ismar-Cnr), en collaboration avec les Universités d'Ancône, du Salento et l'Algalita Fondation en Californie.

 

Ce samedi à l’occasion de la Journée mondiale de la baleine, WWF Italy a annoncé que les espèces présentes dans le Sanctuaires de Cétacés au nord du Cap Corse sont menacées par la pollution plastique et le trafic maritime trop intense.

 

En effet, selon la célèbre organisation mondiale de protection de l’environnement, la concentration de microplastiques en Méditerranée est environ 4 fois supérieure à celle de l'île en plastique découverte dans l'océan Pacifique.
Selon les chercheurs de WWF au nord-ouest de l'île d'Elbe, entre le Cap Corse et Capraia, a fait son apparition une île de déchets plastiques composée des fragments de moins de 2 millimètres.

Un vrai record de pollution

Dans un communiqué de samedi 16 février, l’ONG montre des chiffres préoccupantes : il s'élève à 95 le pourcentage de plastiques contenues dans les déchets de la mer Méditerranée qui asphyxient les habitats et les espèces et on peut retrouver 1,25 million de fragments de plastiques par km2.

 

Ces plastiques sont les déchets de notre vie quotidienne - sacs, flacons, bouteilles - qui, dégradés par la lumière, se transformeront en quelques années, en une pâte dense comme une soupe (voir photo) qui tue, jour après jour, notre écosystème. Cette année 134 espèces ont été victimes d'ingestion de plastique en Méditerranée.

 

Le WWF avertit que la crise des plastiques dans notre mer est incontrôlable: d'ici 2050, en Méditerranée, il y aura plus de plastique que de poisson.



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Une soirée magique pour la Ligue Contre le Cancer

Le 24 Mai 2019

La Ligue Contre le Cancer de Balagne a organisé une soirée placée sous le signe de la magie, à l'hôtel Corsica de Calvi.

Radio Calvi Un appel à témoins pour disparition inquiétante à Calenzana

Le 24 Mai 2019

Dans le cadre d'une enquête ouverte par la COB de Calvi, pour disparition inquiétante d'une personne majeure à Calenzana, en accord avec le parquet et la famille, un appel à témoins a été lancé pour retrouver Françoise Acquaviva.

Radio Calvi « Oui à l’égalité des droits ! Non au passe-droit » : Les professionnels du littoral invoquent l’égalité dans l’occupation du domaine public maritime

Le 24 Mai 2019

Ce jeudi 23 mai, à l’aube de la saison touristique, une vingtaine des professionnels du littoral de Corse du Sud s’est rassemblée sur les pontons privés de l’hôtel Sofitel à Porticcio pour dénoncer l’“injustice” face à la réparation des autorisations, accordées à certains grands groupes, mais refusées à la plupart des établissements qu’ils représentent.

Radio Calvi Assemblée de Corse : la tension monte entre la majorité nationaliste et l'État

Le 24 Mai 2019

Lors de l'ouverture de la session de l'Assemblée de Corse, ce jeudi 23 mai, le président de l'exécutif, Gilles Simeoni, a attaqué avec des mots très durs l’attitude de l’État face à la situation de tensions que connaît l’île ces derniers temps . Si une partie de l'opposition accuse la majorité de faire diversion pour éviter de parler du bilan, la majorité veut calmer les tensions du côté de la majorité territoriale, comme du côté de l’État.

Radio Calvi A Ajaccio, ils vendaient de la drogue via Snapchat. Le commerce 2.0 des dealers corses

Le 24 Mai 2019

La vente de stupéfiants se décomplexe en Corse où la DDSP d’Ajaccio a annoncé ce jeudi 23 mai avoir interpellé 6 jeunes trafiquants de drogues dans la commune d’Alata. La particularité de ce trafic est que le groupe utilisait le réseau social Snapchat afin d’effectuer les correspondances et les livraisons dans toute la région ajaccienne.

Radio Calvi
Autres actualités :