Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Porto-Vecchio : Exaspération des commerçants du centre ville
1 photo disponible

Porto-Vecchio : Exaspération des commerçants du centre ville


Calvi

Par

Le 25 Mai 2018


Les commerçants entretenaient, en effet, l’espoir l’espoir d’être indemnisés à la suite de leur baisse de chiffre d’affaires durant la période de rénovation du centre historique.. De nombreux nombreux élus avaient été conviés à participer à cette séance de travail ; les représentants des chambre de commerce, chambre de Métiers, du tribunal administratif, de l'Adec etc) contre une seule représentante de l’association des commerçants de la haute ville.
La répartition entre les composantes de cette commission n’étant pas jugée équitable, les discussions n’ont pas permis d’aboutir au règlement prévu .Dans l’intervalle, et pour faire bloc, un nombre important de commerçants ,et sympathisants s’étaient donné rendez-vous devant la mairie à 14 heures.


Pourquoi ce mouvement de grogne ?
Les commerçants constatent de jour en jour, la baisse de la fréquentation en centre ville et expriment des doléances qui sont unanimes : "les travaux n’ont pas été terminés à la date indiquée de fin Avril, les rues sont barrées à l’aide de barrières et de chaînes cadenassées, la ville est fermée, on ne peut plus être livrés, les gens hésitent à monter en ville »etc,

 

C’est alors que plusieurs manifestants décident « d’ouvrir » la ville , font sauter les cadenas et déplacent, à plusieurs, les gros bacs à fleurs qui ferment les rues.
Ils reconnaissent que cette action est symbolique car disent-ils « la mairie les remettra en place ,mais nous montrons que nous sommes toujours là ,et déterminés »

Ensuite; regroupés sous le porche de l’hôtel de ville, malgré la tentative de Sandra Morelli, présidente de l’association, de calmer les esprits, les commerçants ont pénétré dans les locaux et il s’en est suivi de vives discussion entre les commerçants, les élus et le maire Georges Mela.

" J’ai précisé à la chambre de métiers et à la chambre de commerce, qu’à l’issue de l’installation de la réunion, je vous recevrais tous ensemble. Si le message n’a pas été passé, ce n’est pas de ma fait " a précisé le premier magistrat aux commerçants+
La présidente de l’association des commerçants s’est même mise en colère lorsqu’une élue s’en est pris à elle puis dans la foulée, invectivé les commerçants.
La situation en était là, a là fin du mouvement de protestation de ce jeudi.
Et la grogne n’était pas près de retomber…



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Bastia : Quand on vous dit que le chocolat, c’est bon pour la santé !

Le 22 Octobre 2018

Dernier jour du Salon du chocolat et des délices de Corse, vous avez jusqu'à 19 h pour tester les bienfaits du chocolat !

Radio Calvi Pietranera : Le septuagénaire, porté disparu vendredi, retrouvé en vie

Le 22 Octobre 2018

Jean-Claude Dolfi, le septuagénaire atteint de la maladie d'Alzheimer, qui avait disparu vendredi soir du village de Pietranera (Haute-Corse), a été retrouvé sain et sauf ce dimanche après-midi. L'homme a été hospitalisé.

Radio Calvi Blogueurs et journalistes belges à la découverte de la Haute-Corse

Le 22 Octobre 2018

La CCI de Bastia et de Haute-Corse, en partenariat avec la Corsica Linea Bruxelles, l’Agence du Tourisme de la Corse, ainsi que l’ensemble de ses partenaires, a accueilli de jeudi à samedi huit blogueurs et journalistes francophones et néerlandophones, issus de la presse classique et de la blogosphère représentatifs du marché belge, autant sur la Flandre que sur la Wallonie

Radio Calvi Petru Mari si n'hè andatu

Le 22 Octobre 2018

Petru Mari ne nous régalera plus de ses belles chroniques in lingua nustrale. On n'entendra plus sa voix sur les ondes des radios insulaires. Celui qui pendant des années a animé mille et une émissions depuis à Ghjustra Liceana jusqu'à Mediterradio et Kantara sur RCFM, nous a quittés ce dimanche…

Radio Calvi Clinique de l’Ospedale : Le sénateur Jean-Jacques Panunzi saisit la ministre de la santé

Le 22 Octobre 2018

La Clinique de l’Ospedale à Porto-Vecchio est dans une situation financière préoccupante. La cause : une dette de plus de 2 millions d’euros due par l’Etat qui argue d’un manque de moyens pour ne pas la régler. Après la montée au créneau de la Communauté de communes du Sud Corse, c’est au tour du sénateur de Corse du Sud, Jean-Jacques Panunzi, de s’émouvoir de la situation. Il explique, dans un communiqué, qu’il a demandé l’arbitrage de la ministre de la Santé et des Solidarités.

Radio Calvi
Autres actualités :