Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Quenza : Une douzaine de vaches abattues dans le village. Global Earth Keeper dépose plainte
1 photo disponible

Quenza : Une douzaine de vaches abattues dans le village. Global Earth Keeper dépose plainte


Calvi

Par

Le 18 Septembre 2017


"Des vaches ont été abattues cette semaine dans le village de Quenza. Nous, Global Earth Keeper, association de défense animale, dont le siège social est justement situé à Quenza, portons plainte contre cet acte de cruauté.
Les animaux n'ont pas à payer la mauvaise gestion des troupeaux et la colère des hommes.
Les habitants sont de plus en plus écœurés par le sort que subissent les bêtes et l'impunité de certains.
Quelques unes de ces bêtes ont eu les oreilles coupées.
Nous ne sommes pas d'accord pour que le fusil soit la règle de justice. Nous voulons que chacun prenne ses responsabilités.
Les vaches ne sont pas le fléau dont on parle bien souvent, dans ce cas que dire de l'humain et de ses voitures ?"


Laurence Constantin, vice-présidente et cofondatrice de Global Earth Keeper, et l'association sont particulièrement remontées contre ces actes qui se répètent à Quenza. " Cela se fait en plein village et à l'heure où il y a du monde dans les rues. Au lieu de se mettre à la recherche de solutions, on tue".
Et c'est plus que peuvent en supporter Global Earth Keeper et ses adhérents.
"On pourrait comprendre ces actes si les vaches étaient dangereuses. Elles ne le sont pas. Et elles ne sont pas devenues soudain sauvages" soutient l'association qui affirme que ces faits sont le fruit d'une "volonté délibérée" et vraisemblablement la conséquence de "problèmes entre éleveurs".

"Aujourd'hui il faut en finir. Peu importe que cela soit la faute de l'un ou de l'autre : il faut que tout le monde y mette un peu du sien afin que cessent ces actes déplorables. Il faut avoir un débat citoyen de façon ouverte. Arrêter d'avoir toujours peur afin de mieux résister à ce noyau agressif".

A Global Earth Keeper on a du mal à comprendre le traitement qui à Quenza est, ainsi, infligé aux animaux "qui font partie du paysage" .
"Il n'est pas logique d'abattre des bêtes. Ce n'est pas humain".
A l'initiative de Gobal Earth Keeper, une réunion va se tenir dans dans quelques jours à Quenza.
L'objectif poursuivi ?
Susciter "un sursaut citoyen pour se dresser contre de tels actes ".
 



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Le sanctuaire de Lavasina prépare la fête du 8 septembre

Le 07 Septembre 2018

Les 7 et 8 septembre le sanctuaire de Lavasina est en fête. Mais alors que célèbre t-on ? Pourquoi ce lieu est-il si réputé en Corse ? Le père Magdeleine et CNI répondent à vos interrogations.

Radio Calvi "Studio Ballet" de Furiani : Rencontre avec Tiphaine Appelhans et Simon Ripert danseurs au ballet Preljocaj

Le 07 Septembre 2018

Il y a une dizaine de jours, Tiphaine Appelhans et Simon Ripert, deux danseurs expérimentés ont donné des cours lors d'un stage au studio Ballet de Furiani... CNI est parti à leur rencontre pour comprendre les enjeux contemporains du monde de la danse.

Radio Calvi Le collège de Calvi obtient gain de cause

Le 07 Septembre 2018

Mercredi, l'équipe pédagogique du collège de Calvi était montée au créneau à la suite de la suppression du demi poste de conseiller principal d'éducation (CPE), réduisant ainsi l'effectif à un seul pour 500 élèves.

Radio Calvi Mouvement de grève et blocage des cours au collège Pasquale Paoli de Lisula

Le 07 Septembre 2018

Le personnel du collège de Lisula est en grève depuis jeudi matin, suite à la suppression d'un poste d'adjoint administratif d'intendance.
 

Radio Calvi Bastia : Le président de l’Assemblée de Corse et le maire de la ville au plus près de la rentrée scolaire…

Le 07 Septembre 2018

A l’occasion de la rentrée scolaire ce jeudi 6 septembre, le président de l’Assemblée de Corse, Jean-Guy Talamoni, le maire de Bastia, Pierre Savelli, leurs directeurs de cabinet respectifs et Ivana Polisini, ajointe à l'éducation, se sont rendus dans plusieurs établissements : école Venturi en centre ville, école Georges-Charpak à Toga et collège de Montesoro dans les quartiers sud.

Radio Calvi
Autres actualités :