Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Rassemblement de protestation devant la poste d'Olmi-Cappella
1 photo disponible

Rassemblement de protestation devant la poste d'Olmi-Cappella


Calvi

Par

Le 30 Novembre 2017


"Trop c'est trop". Les élus et la population du Giussani ont exprimé mercredi matin devant la Poste d'Olmi-Cappella pour exprimer l"eur ras-le-bol face à l'attitude de la direction régionale de Poste qui reste muette sur le cas d'un poste de guichetier qui a été laissé vacant."
"L'année dernière, la direction de la Poste s'était engagée à apporter une réponse aux élus et trouver une solution pour combler ce poste de guichetier laissé vacant" explique Nicolas Fondacci, représentant du Syndicat CGT. Et de poursuivre: " A ce jour on ne peut que constater que cet engagement n'a pas été tenu et que la direction n'a même pas daigné répondre aux différents courriers adressés par Fédéric Mariani, maire d'Olmi-Cappella, de Lionel Mortini, président de la Communauté de Communes Ile-Rousse-Balagne et de nos instances de la CGT. Nous sommes là aujourd'hui pour manifester notre mécontentement face au mutisme des dirigeants de la Poste".
Et de conclure:
"Nous attendons de voir si la direction régionale de la Poste se décide, enfin, à répondre et à apporter la solution tant attendue des usagers. Si ce n'est pas le cas, nous allons mener d'autres actions plus radicales".


On l'aura compris, aujourd'hui la balle est dans le camp de la Direction de la Poste. C'est à elle en faire en sorte que le service public soit assuré comme il se doit en milieu rural. "Il n'est en effet pas normal qu'en l'absence de ce guichetier les usagers du Giussani soient contraints de se déplacer à L'Ile-Rousse pour effectuer une opération".
C'est cela qu'ont voulu dire mercredi Frédéric Mariani, maire d'Olmi-Cappella et ses collègues et élus des communes voisines ainsi que Lionel Mortini, président de la Communauté de Communes Ile-Rousse-Balagne et Pierre-Marie Mancini conseiller départemental, venus apporter leur soutien à la population.
Affaire à suivre.

Ce que propose La Poste
"Suite au rassemblement devant le bureau de poste d’Olmi Cappella, soutenu par les responsables de la CGT, La Poste réfute les accusations en « mutisme et casse du service public. »

Les échanges avec la commune ont donné lieu à des propositions qui toutes ont été pour l’heure rejetées.
A ce stade, dans l’impossibilité de trouver un accord équilibré, le bureau fonctionne, le service est assuré par un agent titulaire de La Poste. L’ouverture du bureau est assurée durant toute la semaine et les fermetures ont été courtes et exceptionnelles, liées à des obligations de fonctionnement, réunions, formations…

La Poste a proposé de pérenniser un emploi à 35 heures à Olmi Cappella en se basant sur une organisation nouvelle. On est à l’opposé du désengagement.

Olmi Cappella est un bureau qui accueille en moyenne 15 clients par jour : cette activité n’est pas suffisante pour occuper un guichetier à temps plein, c’est pourquoi la solution innovante que représente le bureau Facteur–Guichetier est proposée.

16 bureaux Facteurs-Guichetiers existent en Corse à la satisfaction de tous, d’autres ouvriront en 2018.
Le Facteur-Guichetier est un nouveau métier à La Poste, sa mise en place dans le rural garantit la présence postale là où l’activité dans son ensemble diminue : réduction des volumes de courrier et baisse de la fréquentation du bureau de poste.
Comment cela fonctionne-t-il ?
Le Facteur-Guichetier assure sa tournée de facteur et l’accueil des clients en bureaux de poste du lundi au samedi matin. L’organisation et les plages horaires d’ouverture du bureau de poste sont spécifiques à chaque site et définies en concertation avec les élus concernés.
Pour La Poste en zone rurale, le maintien de sa présence est une priorité.
Le bureau Facteur-Guichetier propose une offre postale enrichie, basée sur la complémentarité entre le guichet et la tournée de distribution du facteur.
Le Facteur-Guichetier, est un acteur par excellence de la proximité et du contact personnalisé. Ce métier s’exerce à l’échelle de la commune, au plus près des habitants.

Lors de ses absences, la continuité des activités postales (distribution du courrier, services de proximité et l’ensemble des services proposés en bureau de poste : offres Courrier, Colis, Chronopost, La Banque Postale ou La Poste Mobile) est assurée par un remplaçant formé au même métier.
La mise en place d’un facteur-Guichetier garantit les missions de service public : distribution du courrier 6 jours sur 7 et respect des engagements en matière de présence postale.
Elle est par ailleurs fidèle aux engagements du Groupe La Poste en matière de développement responsable et responsabilité sociétale, avec une réduction des déplacements et la garantie d’un emploi à temps plein.
Comme tout changement, la concertation préalable auprès des élus locaux et des postiers est systématique et répond à des situations locales étudiées au cas par cas.
La présence postale à Olmi Capella et dans les zones rurales en général est régie par le Contrat de Présence Postale Territoriale, signé entre La Poste, l’Etat et l’Association des Maires de France pour la période 2017-2019. Il constitue le cadre de référence garanti par les élus de la Commission départementale de Présence Postale Territoriale.

Il peut y avoir incompréhension sur les intentions de La Poste, mais l’entreprise réaffirme sa volonté de conserver un dialogue ouvert, transparent et constructif avec la commune d’Olmi Cappella, pour aboutir à une solution durable et partagée au bénéfice des habitants de la commune."

 



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Lisula : Trasmissione ecoludica per i zitelli

Le 23 Février 2018

zitelli iscritti à l'accogliu di i minori intercumunale di u CIAS di Lisula Balagna, anu prisentatu eri mane à a scola di Lisula, un travagliu annant'à i frazi attraversu un filmettu è un bellu ricettore per u scumparitimentu fattu da per elli .
 

Radio Calvi Rugby à Furiani avec France-Italie : Ce ne sera pas la première fois...

Le 23 Février 2018

France-Italie du tournoi des 6 Nations féminin, qui se déroulera ce samedi à 21 heures sur le stade Armand-Cesari, marque le retour du rugby à Furiani. Le ballon ovale a fait en effet de nombreuse incursions sur la pelouse où le football corse a écrit quelques-unes de ses plus belles pages.
 

Radio Calvi Le doyen de Zilia, Francescu Santelli nous a quittés dans sa 105e année

Le 23 Février 2018

Le petit village de Zilia pleure le décès de son doyen Francescu Sabtelli décédé à l'âge de 104 ans, entouré de l'affection des siens. Ses obsèques ont été célébrées jeudi matin en présence d'une foule nombreuse
 

Radio Calvi Joseph Pucci devient le nouveau président du syndicat d’énergie de Corse-du-Sud

Le 23 Février 2018

Seul candidat en lice, le maire de Viggianello et conseiller territorial de Pè a Corsica, Joseph Pucci, a été élu, sans surprise, président du syndicat d’électrification de la Corse du Sud (SDE2A). Les 192 maires inscrits au syndicat et 8 conseillers territoriaux étaient appelés à voter jeudi matin au Palais des congrès d’Ajaccio. 147 se sont prononcés en sa faveur contre 20 bulletins blancs et 7 nuls. Joseph Pucci succède à Jean-Jacques Panunzi à qui il a rendu hommage avant de décliner ses priorités et les enjeux.
 

Radio Calvi Nanette Maupertuis : « C’est, dans le contexte européen, une chance de rencontrer la vice-présidence de la Bulgarie »

Le 23 Février 2018

Une délégation corse, composée du président de l’Exécutif Gilles Simeoni, de la conseillère exécutive Nanette Maupertuis, du député Jean-Félix Acquaviva, de la directrice de la culture Andrée Grimaldi, et de la responsable des filières agricoles de l’ODARC Marie-Pierre Bianchini, s’est rendue mardi à Sofia en Bulgarie. Un déplacement, à la fois, culturel, diplomatique et promotionnel. Une seule journée intense de rencontres qui est tombée à pic au moment où la Bulgarie assure la Présidence de l'Union européenne (UE) pendant six mois et où se décide la politique de cohésion 2020-2026. Deux entretiens avec la Vice-Présidente, Iliana Iotova, et la Vice-Premier Ministre en charge de la présidence européenne, Liliana Pavlova, ont été l’occasion pour l’Exécutif corse de plaider, comme il l’avait fait l’an dernier à Malte, la nécessité d’une politique européenne prenant en compte les contraintes de l'insularité, les besoins des îles et des régions montagneuses. Des enjeux exposés, pour Corse Net Infos, par Nanette Maupertuis, en charge notamment des affaires européennes, membre du Comité des régions et présidente de l’Agence de tourisme de la Corse (ATC).
 

Radio Calvi
Autres actualités :