Warning: mysql_connect() [function.mysql-connect]: Host 'citypass.fr' is blocked because of many connection errors; unblock with 'mysqladmin flush-hosts' in /home/radiocal/www/connexion.php on line 18
Radio Calvi Citadelle 91.7 fm
Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Santa Lucia di Porti Vechju : A Scola Zia Peppa, 5 ans déjà…
1 photo disponible

Santa Lucia di Porti Vechju : A Scola Zia Peppa, 5 ans déjà…


Calvi

Par

Le 18 Juin 2018


L'idée de la création A Scola remonte à l'époque où la Commune de Santa Lucia avait construit une très grande et belle école, en laissant vide l’ancienne. La poste envisageait d’en faire un centre de tri mais , Pierre Decortes rappelle « que cela n’aurait rien apporté au village, aucune vitalité », si bien qu’il a sollicité les élus leur faisant part de son projet pour en faire un lieu de vie culturelle.


Il a donc réussi dans cette entreprise, en signant une convention pluriannuelle. Cette convention vient d’être renouvelée et amplifiée pour 3 ans . L'engagement de A Scola di Zia Peppa est de « donner l’accessibilité de la culture aux plus démunis, en pratiquant des tarifs très bas et même la gratuité pour tous les spectacles présentés.toutes les Collectivités nous soutiennent » ajoute-t-il
Les cours payants tournent aux alentours de 5 et 10€ de l’heure, d’autres comme les cours d’anglais, de chants corses, de polyphonie, sont gratuits, comme certains stages.


« Nous avons dans nos locaux,2 associations de danse qui bénéficie aussi de l’infrastructure : Caroline Ettori qui dirige la plus belle école de danse(Jazz et Classique) de la région et une autre association de rock. Elles sont indépendantes mais sont conviées à nos spectacles de fin d’année. Etant autonomes, c’est la commune qui leur permet de pratiquer.Mon objectif étant de conserver un pôle de compétences pluri culturelles, je suis satisfait de leur présence dans notre centre car, la danse complète les autres activités (théâtre, arts plastiques, cours d’anglais, d’espagnol, de corse, de chants, d’échecs etc…. . Les « Chjiachjaroni » sont partenaires et prestataires dans notre association. En fait, Cette année nous avons assuré 50 à 58 heures de formation par semaine et nous sommes passés de 50 adhérents la 1ère année à 200 adhérents cette année. Autant les 2 premières années, je suis allé à la recherche d’activités diverses, autant maintenant , ce sont les gens qui se proposent .Nous avons une vingtaine d’ateliers, répartis sur les créneaux horaires de 16h 30 à 20 heures. Heureusement ,nous disposons de 7 salles dont la salle de spectacle. Ce n’est pas facile, mais on y arrive, il faut de l’organisation. Les cours d’anglais et d’italien s’adressent le matin de bonne heure à des retraités et des gens au chômage ».

 

En plus des cours réguliers, A scola di Zia Peppa, a conclu un partenariat avec l’école de voile de Pinarello, cette opération appelée Mari Nosciu permet aux pratiquants de ne payer que 3€ de l’heure d’Avril à Juin. Pendant les vacances scolaires des stages (de cirque, prochainement Steet Art , musique traditionnelle,etc)sont organisés
On comprend bien que toutes ces activités, si différentes les unes des autres avec des besoins, qui sont aussi différents, nécessitent une organisation importante . Ce sont donc les 6 bénévoles qui composent le bureau de l’Association qui sont en charge de ces missions .

Il y a bien sur Pierre Decortes, fondateur de Scola di Zia Peppa, très impliqué et sur tous les fronts.
Karine Delclos présidente de l’association « Eveillance Atelier Parents Zen »,qui intervient dans les collèges, les Lycées, les prisons ( Borgo et Ajaccio) le pénitencier de Casabianda.
Sandra Agostini, Danièle Roudier et sa sœur Murielle Roudier (conseillère municipale en charge de la Culture) « Cette dernière siégeant de droit pour des raisons de transparence » ajoute Pierre Decortes et Caroline Charriot.

Pour l’heure le planning de l’année prochaine n’est pas encore établi, mais il ne devrait pas vraiment varier, seuls de nouveaux stages pas encore programmés viendront s’y greffer à la demande.

Quant à Pierre Decortes, son dynamisme n’a d’égal que son désir d’amener à la Culture des gens qui ,sans trop de ressources n’auraient jamais pu y accéder.


Concernant la fête de fin d’année qui s’est déroulée il y a quelques jours, Pierre Decortes n'a pas manqué de remercier tous ceux qui ont contribué à sa belle réussite.
« Un théâtre comble, de la danse latine, de la polyphonie et du chant corse, de l'improvisation théâtrale, une très belle pièce de théâtre jouée par des enfants étonnants, du rythme avec la section drum circle et percussion, une fanfare de cuivre pour bande son originale, des enfants heureux , des parents surpris par leurs talentueuses progénitures ,..bref une belle fête de fin d'année grâce à l'assiduité et au travail de tous...Merci à tous les intervenants, aux élèves, aux bénévoles et au public qui tout au long de l'année participent aux différents ateliers et événements de notre association... Un grand merci à Marine, Vania, Eric, Bernard, Fred, Marc ,Christophe, Patricia, Alain et d'autres encore, à la troupe des Chjachjaroni, au Centre Culturel Anima, à l'association Corsica Latina pour leur grande implication dans l’élaboration de ce spectacle ... Et enfin merci aux collectivités, (Commune de Zonza, Communauté de Communes de l'Alta Rocca, Collectivité de Corse) qui nous soutiennent financièrement nous permettant de pratiquer la gratuité intégrale pour tous nos spectacles et des tarifs accessibles pour nos ateliers d'apprentissage.
Merci encore à tous et rendez vous à la rentrée prochaine, fin septembre 2018 pour la reprise de nos ateliers"



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Soirée au profit du Centre Musical "U Timpanu" à Calvi

Le 09 Novembre 2018

Le samedi 10 novembre au Village Vacances "La Balagne" à Calvi sera organisé une soirée au profit du Centre Musical de "U Timpanu"

Radio Calvi Collectivité de Corse et SFR : La fibre pour tous les Corses dans 5 ans

Le 09 Novembre 2018

Comme cela a été décidé, c’est SFR qui sera en charge du déploiement de la fibre optique en Corse. Les collectivités territoriales ont attribué la DSP à l’opérateur au carré rouge qui est en train de mettre en œuvre un plan ambitieux de raccordement au sein de l’île. SFR a 5 ans pour déployer 170 000 prises FTTH en Corse. La convention a été signée jeudisoir à la Collectivité de Corse entre Gilles Simeoni, président du Conseil exécutif et Alain Weill, PDG de Altice-France pour SFR-Collectivités

Radio Calvi L'Ile-Rousse : Jean-Paul Beneteau a "rejoint le Panthéon des grands serviteurs du Service Public"

Le 09 Novembre 2018

Les obsèques du commandant Jean-Paul Beneteau, pompier professionnel (er), victime de la tempête Adrian, le 29 octobre dernier ont été célébrées ce jeudi matin à L'Ile-Rousse en présence de la grande famille des pompiers de Corse-du-Sud et de Haute-Corse et près d'un millier de personnes dont le président de l'Exécutif de Corse et de nombreux élus

Radio Calvi Qui sont les soldats de Corse morts pour la France durant la Première Guerre Mondiale ?

Le 09 Novembre 2018

Ces 11 395 Poilus (et civils), Corses de sang ou de sol, sont morts durant la Première Guerre Mondiale, reconnus "Mort pour la France" et/ou figurant sur un Monument aux Morts en Corse. Si l'on rajoute les 145 qui ne répondent pas à ces 2 critères on obtient un total de 11 540 tués. Dans sa Cronica di a Corsica Orsu Ghjuvanni Caporossi a réalisé un travail considérable avec l'aide du site du ministère de la Défense, les archives départementales de la Corse-du-Sud, du site http://www.memorialgenweb.org/ et de l'ouvrage "Du deuil à la mémoire, les monuments aux morts de la Corse (Guerre de 1914-1918)" de Georges Ravis-Giordani et Jean-Paul Pellegrinetti (Editions Albiana, 2011). Nous en avons extraits ses conclusions mais sa Cronica, qui a nécessité un travail considérable, est à lire absolument.

Radio Calvi La flamme du Soldat Inconnu à Bastia

Le 09 Novembre 2018

vLa flamme du soldat inconnu, qui brûle pour l'éternité sous l'Arc de Triomphe, est parti mardi, à l'initiative de l'Union nationale du sport scolaire (UNSS), en direction de tous les territoires. Dans le cadre du centenaire de l’armistice du 11 novembre 1918, la Haute-Corse et Bastia l'ont réceptionnée jeudi matin. Pour la circonstance après que la flamme soit arrivée à bon port, avec la délégation qui était montée jusqu'à Paris pour la prélever, un relais intergénérationnel a été organisé sur la place Saint-Nicolas avec des élèves de CM2 de l'école Venturi, du collège Vinciguerra et du Lycée Jeanne d’Arc et des militaires de la sécurité civile en collaboration, bien sûr, avec l’Office national des anciens combattants, l, l’USEP, les CPCD et CPC EPS etc. Nathalie Constantini, directrice nationale de l'USS explique pourquoi elle a tant tenu à ce que la Flamme du Soldat Inconnu passe par Bastia. Un résumé en vidéo et en images de la matinée de jeudi sur la place Saint-Nicolas.

Radio Calvi
Autres actualités :