Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Sardaigne: le centre-droite remporte les élections. L'indépendantiste Solinas est le nouveau gouverneur de l'île
1 photo disponible

Sardaigne: le centre-droite remporte les élections. L'indépendantiste Solinas est le nouveau gouverneur de l'île


Calvi

Par

Le 26 Février 2019


En Sardaigne les élections régionales avaient lieu ce dimanche. Elles ont confirmé la montée en puissance de la Ligue du Nord de Matteo Salvini, connue pour son discours anti-migrants et anti-Europe et le recul du Mouvement 5 étoiles, son partenaire au sein du gouvernement italien.

Chef de liste d'une coalition de centre-droite, Christian Solinas a remporté environ 48% des voix, tandis que son adversaire de gauche Zedda a obtenu environ 33% des votes.


La grande surprise a été l'effondrement du M5S, le parti de l’antisystème, qui avait obtenu en Sardaigne plus de 40% des voix lors des législatives de 2018.


Cette victoire de la droite suit de deux semaines une victoire semblable dans les Abruzzes, où la Ligue avait obtenu à elle seule 28% des voix.

Mais qui est Christian Solinas, le nouveau gouverneur de l’isola surella ?

 

 

Né en 76, Christian Solinas, candidat du centre droite uni, est le secrétaire du Partito Sardo d’Axiome, dont l'objectif a toujours été de conduire la nation sarde à l’indépendance, qui avait fait un petit 4,7% aux élections régionales de 2014. Solinas est aussi sénateur de la Ligue du Nord après que les deux mouvements ont fait alliance aux élections nationales de 2018.

 

Ancien démocrate-chrétien et ancien commissaire aux transports de la Région Sardaigne, sous la présidence d'Ugo Cappellacci, Christian Solinas est connu, mais aussi critiqué, pour avoir fait échouer la compagnie de navigation sarde Saremar, une entreprise régionale qui assurait les liaisons maritimes avec la Corse et les petites îles, en l'obligeant à louer des grands bateaux pour concurrencer des compagnies maritimes privées sur d’autres destinations italiennes.

 


Aux régionales de ce dimanche où un million et demi de sardes étaient appelés au vote, Solinas était soutenu par 11 listes, allant de Forza Italia à son Psd'az (Partito Sardo d’Azione), en passant par la Ligue à l'UDC et quatre autres listes sardes.


Le nouveau gouverneur parviendra t-il à conduire la nation sarde à l’indépendance comme son parti, vieux de 98 ans, l’a toujours souhaité ?



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Une soirée magique pour la Ligue Contre le Cancer

Le 24 Mai 2019

La Ligue Contre le Cancer de Balagne a organisé une soirée placée sous le signe de la magie, à l'hôtel Corsica de Calvi.

Radio Calvi Un appel à témoins pour disparition inquiétante à Calenzana

Le 24 Mai 2019

Dans le cadre d'une enquête ouverte par la COB de Calvi, pour disparition inquiétante d'une personne majeure à Calenzana, en accord avec le parquet et la famille, un appel à témoins a été lancé pour retrouver Françoise Acquaviva.

Radio Calvi « Oui à l’égalité des droits ! Non au passe-droit » : Les professionnels du littoral invoquent l’égalité dans l’occupation du domaine public maritime

Le 24 Mai 2019

Ce jeudi 23 mai, à l’aube de la saison touristique, une vingtaine des professionnels du littoral de Corse du Sud s’est rassemblée sur les pontons privés de l’hôtel Sofitel à Porticcio pour dénoncer l’“injustice” face à la réparation des autorisations, accordées à certains grands groupes, mais refusées à la plupart des établissements qu’ils représentent.

Radio Calvi Assemblée de Corse : la tension monte entre la majorité nationaliste et l'État

Le 24 Mai 2019

Lors de l'ouverture de la session de l'Assemblée de Corse, ce jeudi 23 mai, le président de l'exécutif, Gilles Simeoni, a attaqué avec des mots très durs l’attitude de l’État face à la situation de tensions que connaît l’île ces derniers temps . Si une partie de l'opposition accuse la majorité de faire diversion pour éviter de parler du bilan, la majorité veut calmer les tensions du côté de la majorité territoriale, comme du côté de l’État.

Radio Calvi A Ajaccio, ils vendaient de la drogue via Snapchat. Le commerce 2.0 des dealers corses

Le 24 Mai 2019

La vente de stupéfiants se décomplexe en Corse où la DDSP d’Ajaccio a annoncé ce jeudi 23 mai avoir interpellé 6 jeunes trafiquants de drogues dans la commune d’Alata. La particularité de ce trafic est que le groupe utilisait le réseau social Snapchat afin d’effectuer les correspondances et les livraisons dans toute la région ajaccienne.

Radio Calvi
Autres actualités :