Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Séquestration de Porri : Les détails du drame, un complice mis en examen
1 photo disponible

Séquestration de Porri : Les détails du drame, un complice mis en examen


Calvi

Par

Le 23 Avril 2018


Tout a commencé très tôt vendredi matin à Lucciana quand le véhicule qui transportait la jeune femme a été intercepté par une voiture de location - une Audi - au volant de laquelle avait pris place son ancien compagnon.
Aussitôt l'homme armé d'un fusil d'assaut a forcé la jeune roumaine à le suivre non sans auparavant assener un violent coup sur l'épaule de la conductrice avec son arme.

L'alerte était aussitôt donnée, mais avant de remonter jusqu'à Porri et à la maison où l'homme avait emmené de force la jeune femme, les enquêteurs se sont mis à la recherche de la voiture de location et du véhicule habituel du ravisseur retrouvé du côté de Toga, à Bastia. Dans un second temps, les gendarmes ont repéré à proximité du véhicule un homme qui, interpellé, leur a permis de remonter jusqu'à Porri et à la maison où le ravisseur s'était retranché avec la jeune roumaine.

On connait la suite.
Vers 16 heures la gendarmerie décidait de donner l'assaut.
Quelques minutes plus tard les militaires étaient dans la maison et libéraient la jeune femme. Au même instant le ravisseur, auprès duquel a été retrouvé le fusil d'assaut ainsi qu'une cinquantaine de minutions de 7,62, décidait de mettre fin à ses jours.
Au cours de son audition la jeune roumaine, qui avait eu une liaison par le passé avec son ravisseur alors qu'elle vivait toujours dans son pays, a souligné qu'elle avait été menottée et violentée par cet homme qui avait mal supporté le fait d'avoir été ainsi éconduit…

Dimanche matin le Parquet de Bastia a souligné que Arnaud le Hebel, qui s'est donné la mort, avait été condamné une dizaine de fois pour des faits de violence.
Thomas Perreux, 34 ans, lui aussi de la région nantaise et arrivé en Corse depuis peu, interpellé à Toga, a été mis en examen pour "complicité d'arrestation, détention et séquestration arbitraire et participation à une association de malfaiteurs en vue de la préparation d'un crime".
Il a été placé en détention provisoire au centre de détention de Borgo.
 



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Urban Trail Aiaccina : Une course solidaire contre le cancer

Le 17 Août 2018

2018 est l’année du centenaire de la Ligue contre le cancer. C’est aussi l’année de la 3ème édition de l’Urban Trail AIACCINA, avec son nouveau parcours organisé le 23 septembre par le comité de La Corse du Sud, en partenariat avec la Ville d’Ajaccio. Les inscriptions sont ouvertes sur www.aiccina.com. Le nombre total d’inscriptions étant limité, il est conseillé aux coureurs de valider leurs dossards rapidement.

Radio Calvi Chapelle Impériale : Les Bonaparte, pour l’éternité

Le 17 Août 2018

Formant l'aile droite du Palais Fesch, située au centre de la rue Fesch, cette chapelle, classée monument historique, a été bénie le 9 septembre 1860. On doit son édification à Napoléon III qui honora les clauses testamentaires du cardinal Fesch dont le vœu était de rassembler dans un unique lieu saint les sépultures de la famille Bonaparte.
 

Radio Calvi EXCLUSIF : Qui est Miss Bastia 2018 ?

Le 17 Août 2018

Samedi dernier, Solène Cuvereaux a remporté le titre de Miss Bastia. Corse Net Infos l'a interviewé en exclusivité pour vous.

Radio Calvi Commando Erignac : La justice refuse la levée du statut DPS de Pierre Alessandri

Le 17 Août 2018

Condamné à la réclusion criminelle à perpétuité pour l'assassinat du préfet Claude Erignac, à Ajaccio en 1998 et incarcéré à Réau au centre pénitentiaire du Sud Francilien, Pierre Alessandri reste sous statut DPS, Détenu particulièrement signalé. La levée de son inscription à ce registre a été refusée, une nouvelle fois, par le ministre de la justice, empêchant, de fait, son rapprochement à la prison de Borgo.

Radio Calvi Economie corse : Le boom estival des transports et le recul de la restauration

Le 17 Août 2018

L’activité économique est, malgré un certain fléchissement, restée soutenue en juillet en Corse, d’après le point de conjoncture livré chaque mois par la Banque de France donnant les tendances régionales. Les secteurs des transports et des autres produits industriels bénéficient à plein de la saison estivale tandis que l’industrie, l’agroalimentaire et les services marchands, notamment l’hébergement et la restauration, marquent le pas. Décryptage.
 

Radio Calvi
Autres actualités :