Warning: mysql_connect() [function.mysql-connect]: Host 'citypass.fr' is blocked because of many connection errors; unblock with 'mysqladmin flush-hosts' in /home/radiocal/www/connexion.php on line 18
Radio Calvi Citadelle 91.7 fm
Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Séquestration de Porri : Les détails du drame, un complice mis en examen
1 photo disponible

Séquestration de Porri : Les détails du drame, un complice mis en examen


Calvi

Par

Le 23 Avril 2018


Tout a commencé très tôt vendredi matin à Lucciana quand le véhicule qui transportait la jeune femme a été intercepté par une voiture de location - une Audi - au volant de laquelle avait pris place son ancien compagnon.
Aussitôt l'homme armé d'un fusil d'assaut a forcé la jeune roumaine à le suivre non sans auparavant assener un violent coup sur l'épaule de la conductrice avec son arme.

L'alerte était aussitôt donnée, mais avant de remonter jusqu'à Porri et à la maison où l'homme avait emmené de force la jeune femme, les enquêteurs se sont mis à la recherche de la voiture de location et du véhicule habituel du ravisseur retrouvé du côté de Toga, à Bastia. Dans un second temps, les gendarmes ont repéré à proximité du véhicule un homme qui, interpellé, leur a permis de remonter jusqu'à Porri et à la maison où le ravisseur s'était retranché avec la jeune roumaine.

On connait la suite.
Vers 16 heures la gendarmerie décidait de donner l'assaut.
Quelques minutes plus tard les militaires étaient dans la maison et libéraient la jeune femme. Au même instant le ravisseur, auprès duquel a été retrouvé le fusil d'assaut ainsi qu'une cinquantaine de minutions de 7,62, décidait de mettre fin à ses jours.
Au cours de son audition la jeune roumaine, qui avait eu une liaison par le passé avec son ravisseur alors qu'elle vivait toujours dans son pays, a souligné qu'elle avait été menottée et violentée par cet homme qui avait mal supporté le fait d'avoir été ainsi éconduit…

Dimanche matin le Parquet de Bastia a souligné que Arnaud le Hebel, qui s'est donné la mort, avait été condamné une dizaine de fois pour des faits de violence.
Thomas Perreux, 34 ans, lui aussi de la région nantaise et arrivé en Corse depuis peu, interpellé à Toga, a été mis en examen pour "complicité d'arrestation, détention et séquestration arbitraire et participation à une association de malfaiteurs en vue de la préparation d'un crime".
Il a été placé en détention provisoire au centre de détention de Borgo.
 



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Le comité Santé Balagne acte 60 000€ d'équipements pour le centre hospitalier Calvi-Balagne

Le 24 Mai 2018

Lors de sa dernière réunion le Comité Santé Balagne a annoncé qu'il allait faire l'acquisition d'équipements pour un montant de près de 60 000€ au profit du Centre Hospitalier Calvi -Balagne

Radio Calvi Défilé de mode le 26 mai sur le Port de plaisance de Calvi

Le 24 Mai 2018

Le traditionnel défilé de mode printemps – été de l'Union Commerciale Calvaise se déroulera le samedi 26 mai à partir de 21 heures sur le Port de Plaisance de Calvi
 

Radio Calvi Six gymnastes balanines aux championnats de France

Le 24 Mai 2018

Six gymnastes de l'Association Gymnique de Balagne ont participé tout récemment aux championnats de France de gymnastique FSGT à Vergèze dans le Gard. Au cours de cette manifestation, le club balanin a été sollicité pour organiser en 2020 les championnats de France à Calvi

Radio Calvi Une soirée de l'eau exceptionnelle au complexe sportif Calvi-Balagne

Le 24 Mai 2018

La 6e soirée de l'eau qui s'est déroulée à la piscine du complexe sportif Calvi-Balagne a été un succès. Durant toute la soirée, les nombreux participants ont pu découvrir le nombre incroyable que l'on peut pratiquer dans l'eau avant d'assister à un gala de natation synchronisées

Radio Calvi Elisenda Paluzie : « Violer des droits démocratiques, ce n’est pas acceptable en Europe ! »

Le 24 Mai 2018

La nouvelle présidente de l’Assemblée nationale catalane (ANC), Elisenda Paluzie, est à Bastia pour deux jours. A l’invitation du comité Solidarité Corse-Catalogne / cumitatu sulidarità Corsica-Catalunya, cette universitaire, qui a remplacé Jordi Sanchez, emprisonné à Madrid suite à la proclamation d’indépendance, a, ainsi pris la tête de l’une des deux associations majeures de la société civile catalane à l’origine des massives manifestations de rue pour l’autodétermination. En marge du débat public qu’elle anime ce mercredi à la salle polyvalente de Lupinu en présence de nombreux responsables nationalistes insulaires, elle décrypte, pour Corse Net Infos, les derniers soubresauts de la crise catalane et garde intact son espoir d’indépendance.

Radio Calvi
Autres actualités :