Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Soccia : Le guide a t-il commis des imprudences?
1 photo disponible

Soccia : Le guide a t-il commis des imprudences?


Calvi

Par

Le 03 Août 2018


Deux jours avant la terrible catastrophe, les gendarmes ont, effet, contrôlé le guide Alticanyon. Il l'avait invité par le PGHM à changer ses baudriers et des longes, "il l'a fait immédiatement dans la journée" ainsi que l'a rappelé jeudi en fin d'après-midi Eric Bouillard, le procureur de la République d'Ajaccio,
Le guide "était en règle", a encore souligné le procureur, l'accident de mercredi n'était pas lié à un problème d'équipement et "aucun écart à la réglementation" en vigueur pour le canyoning en Corse --qui prévoit des groupes de 12 maximum avec des enfants d'au moins sept ans-- n'a été commis par cet auto-entrepreneur breton qui officiait en saison depuis "une dizaine d'années en Corse" et depuis "2012 sur ce canyon" a ajouté le général Plays.

L'enquête porte plutôt sur les raisons qui ont poussé le groupe de 7 personnes, dont faisaient partie les victimes, à poursuivre leur descente dans le canyon alors que d'autres groupes avaient déjà renoncé en raison des conditions météorologiques - la Corse était placée en vigilance jaune orage mercredi - et qu'un un orage localisé avait, déjà, fait gonfler subitement le Zoicu, le ruisseau tragique

 

"On a entendu deux guides qui avaient renoncé à faire la seconde partie, beaucoup plus technique, la sportive, en raison des conditions météos et des dangers que ça représentait. Ils nous indiquent aussi en avoir avisé le guide d'Alticanyon qui a pour autant décidé de poursuivre", a poursuivi Eric Bouillard au cours de son intervention. "Quand les conditions se sont vraiment dégradées, un peu après 17 heures, ils sont revenus vers son groupe" et ont évoqué "le risque de crue, lui demandant de sortir, ce qu'il n'a pas fait", a relaté le procureur, évoquant un "élément relativement important qui pourrait caractériser une imprudence".
Avec les conséquences tragiques que l'on sait...

Un temps de prière à la cathédrale vendredi
Vendredi à 19 heures à la cathédrale d’Ajaccio un temps de prière et de recueillement en présence de Monseigneur Olivier de Germay sera donné en mémoire des victimes, et en soutien aux familles.



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Feu de voiture à Munticellu

Le 27 Janvier 2020

Ce dimanche 26 janvier en fin de journée, les sapeurs-pompiers de Lisula ont été appelés à la suite d'un feu de véhicule survenu sur le parking de la boulangerie Acqua è Farina. À leur arrivée, l'incendie avait été partiellement éteint par les particuliers présents.
Fort heureusement, personne n'a été blessée Le feu, d'origine accidentelle, a été rapidement maîtrisé par les
pompiers.

Radio Calvi Kick boxing : Alex Vasta (KBC Lucciana) vainqueur par KO !

Le 27 Janvier 2020

Le COSEC Mathieu-Nucci à Lucciana était comble samedi soir à l’occasion du 9ème gala du Kiçk Boxing Club de Lucciana. Il faut dire que le président Roger Santoni et toute son équipe avait mis sur ... pied un plateau de qualité avec des fighters venus de Corse mais aussi du continent et d’Italie.

Radio Calvi Tout savoir sur le remboursement total de vos frais optiques

Le 27 Janvier 2020

Depuis le 1er janvier 2020, la loi 100% santé prévoit le remboursement de certaines paires de lunettes de vue. Nous avons rencontré Paul Olmeta, opticien à Lupinu pour nous expliquer cette nouveauté qui promet une bonne vue pour tous.

Radio Calvi Météo : Retour du Libecciu cette semaine en Corse

Le 27 Janvier 2020

Une profonde dépression 980 hpa s’est creusée sur l’Islande et va se décaler vers l’Écosse. Parallèlement un anticyclone 1025 hpa s’installe sur le Maghreb. La conjugaison de ces deux phénomènes va générer un fort d’ouest sur la Corse avec quelques averses sur la façade occidentale entre Calvi et Bonifacio.

Radio Calvi Le président de l’Exécutif, Gilles Simeoni, a reçu à Bilbao le prestigieux prix Sabino Arana

Le 27 Janvier 2020

C’est un prix prestigieux, le prix international de la fondation Sabino Arana, qu’a reçu le président de l’Exécutif corse, Gilles Simeoni, dimanche à Bilbao. La cérémonie en grande pompe, qui s’est tenue au théâtre historique Arriaga, a réuni près de 1200 personnes, dont les membres du gouvernement et les décideurs politiques et économiques du Pays Basque. Cette distinction, qui récompense « le travail bien fait », a distingué un « homme de consensus, symbole d’un nationalisme ouvert et solidaire ». Gilles Simeoni, ovationné, raconte, à Corse Net Infos, son émotion, les liens anciens entre les deux nationalismes, et l’enjeu actuel de la coopération entre les deux territoires. Il rencontrera à cet effet, lundi matin, le chef du gouvernement Basque, le lehendakari Iñigo Urkullu.

Radio Calvi
Autres actualités :