Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Territoriales : La Gauche progressiste, autonomiste et socialiste apporte son soutien à Gilles Simeoni
1 photo disponible

Territoriales : La Gauche progressiste, autonomiste et socialiste apporte son soutien à Gilles Simeoni


Calvi

Par

Le 27 Novembre 2017


Voici le communiqué :

« Dans quelques jours aura lieu le premier tour des élections territoriales. L’enjeu en est à la fois simple et crucial : poursuivre la politique de transformation en profondeur de la Corse engagée il y a à peine deux ans, ou l’interrompre brutalement pour confier les commandes à la plus invraisemblable des coalitions.
A Bastia d’abord, à Venaco ensuite, et plus récemment à Porto Vecchio, les héritiers des clans, qui ont dominé la Corse et asservi les Corses pendant des dizaines d’années, ont été défaits sans contestation possible par le vote populaire, offrant à notre Île une respiration qu’elle n’espérait plus. Faudrait-il aujourd’hui revenir en arrière pour la seule satisfaction des ambitions de nouveaux responsables, certes plus jeunes, mais aussi incapables de sortir notre Île de l’ornière, dans laquelle ils l’ont maintenue depuis des lustres, que les anciens auprès desquels ils ont construit leur carrière politique ?
Faudrait-il remettre la Corse entre les mains de ceux qui souhaitaient il y a peu la dé-sanctuariser, affirmaient hier encore que la spéculation foncière c’est ce que la Corse pouvait souhaiter de mieux pour ses enfants, et n’ont affiché d’autre projet que celui de bétonner notre littoral ?
Faudrait-il foncer tête baissée sur le chiffon rouge d’une soi-disant dérive indépendantiste, agitée par les conservateurs de la droite qui s’assume, comme de celle qui avance masquée, avec comme seule ambition de mettre fin prématurément à une mandature prometteuse ?
Faudrait-il que les Progressistes, qui ont, depuis des années, soutenu les réformes des gouvernements de gauche, s’engagent dans les chemins de traverse que leur proposent ceux qui, se réclamant abusivement de la gauche, affichent sans aucune pudeur leur ambition de faire liste commune avec une droite qui a combattu férocement toutes les réformes progressistes depuis plus de 40 ans ?
Sûrement pas ! C’est pour cela que nous appelons les électrices et les électeurs, qui se sont toujours reconnus dans la gauche progressiste, celle de Pierre Joxe, de Lionel Jospin et de Michel Rocard, à se prononcer massivement et sans états d’âme, dès le premier tour, pour la liste conduite par Gilles Simeoni.
C’est au premier tour que se fera la différence, c’est d’abord le 3 décembre que le peuple doit montrer qu’il n’entend rien céder aux manœuvres de ceux dont la gestion calamiteuse au cours des 10 dernières années a amené notre Île au bord du gouffre.
Dans son dernier entretien sur la Corse avec un journaliste du quotidien Le Monde, Michel Rocard déclarait : « Jacobins, ne tuez pas la paix en Corse ! ». Les Corses doivent entendre le dernier message d’un homme d’Etat à une île qu’il a aimée au point de la choisir pour dernière demeure. »
 



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Le sanctuaire de Lavasina prépare la fête du 8 septembre

Le 07 Septembre 2018

Les 7 et 8 septembre le sanctuaire de Lavasina est en fête. Mais alors que célèbre t-on ? Pourquoi ce lieu est-il si réputé en Corse ? Le père Magdeleine et CNI répondent à vos interrogations.

Radio Calvi "Studio Ballet" de Furiani : Rencontre avec Tiphaine Appelhans et Simon Ripert danseurs au ballet Preljocaj

Le 07 Septembre 2018

Il y a une dizaine de jours, Tiphaine Appelhans et Simon Ripert, deux danseurs expérimentés ont donné des cours lors d'un stage au studio Ballet de Furiani... CNI est parti à leur rencontre pour comprendre les enjeux contemporains du monde de la danse.

Radio Calvi Le collège de Calvi obtient gain de cause

Le 07 Septembre 2018

Mercredi, l'équipe pédagogique du collège de Calvi était montée au créneau à la suite de la suppression du demi poste de conseiller principal d'éducation (CPE), réduisant ainsi l'effectif à un seul pour 500 élèves.

Radio Calvi Mouvement de grève et blocage des cours au collège Pasquale Paoli de Lisula

Le 07 Septembre 2018

Le personnel du collège de Lisula est en grève depuis jeudi matin, suite à la suppression d'un poste d'adjoint administratif d'intendance.
 

Radio Calvi Bastia : Le président de l’Assemblée de Corse et le maire de la ville au plus près de la rentrée scolaire…

Le 07 Septembre 2018

A l’occasion de la rentrée scolaire ce jeudi 6 septembre, le président de l’Assemblée de Corse, Jean-Guy Talamoni, le maire de Bastia, Pierre Savelli, leurs directeurs de cabinet respectifs et Ivana Polisini, ajointe à l'éducation, se sont rendus dans plusieurs établissements : école Venturi en centre ville, école Georges-Charpak à Toga et collège de Montesoro dans les quartiers sud.

Radio Calvi
Autres actualités :