Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Un ensemble commercial à Lucciana : "Incohérent avec les orientations du Conseil exécutif"
1 photo disponible

Un ensemble commercial à Lucciana : "Incohérent avec les orientations du Conseil exécutif"


Calvi

Par

Le 24 Juillet 2018


"Celui-ci réaffirme solennellement l’opposition de l’Assemblée de Corse face aux demandes de création de centres commerciaux lorsque ceux-ci sont contraires aux principes du PADDUC et à la philosophie du modèle de développement.
Or ce projet de près 30 000 m2, ne viendrait pas renforcer le pôle intermédiaire qu’est Lucciana, contrairement à ce qui est indiqué dans le dossier, mais il viendrait porter atteinte à l’équilibre territorial du grand Bastia.

 


De plus, le projet est prévu sur une parcelle de 114 781 m2 répondant aux critères d’Espace Stratégique Agricole du PADDUC. Bien que la cartographie des ESA ait été annulée, les critères de classement restent opérants, ainsi que les objectifs quantitatifs fixés par le PADDUC. La commune est par ailleurs tenue de procéder à la mise en compatibilité du PLU actuel avec le PADDUC d’ici novembre prochain, et dans ce cadre, d’adopter une délimitation des ESA qui soit compatible avec le PADDUC. A ce jour, la commune n’ayant pas délimité les ESA sur son territoire, le projet fait peser le risque d’une consommation d’ESA qui obèrerait le respect des objectifs fixés par le PADDUC (105 000 ha à l’échelle de la Corse).


Ce projet ne répond pas aux exigences du PADDUC en ce qui concerne la création de centralité, de renforcement des polarités et de respect de la continuité urbaine. Ce projet ne ferait qu’aggraver la situation du commerce de proximité, la désertification des centres-villes, et l’engorgement des routes. Cet ensemble commercial a aussi un fort impact sur l’environnement (imperméabilisation des sols) et sur la dégradation du paysage.


De surcroît, situé au sein du SER de Bastia-Casamozza, il ignore les dispositions du PADDUC relative aux secteurs d’enjeux régionaux, qui prévoient que dans ces espaces, l’ouverture à l’urbanisation soit conditionnée à l’élaboration, concertée entre la Collectivité de Corse et les collectivités du bloc communal, d’un projet d’aménagement d’ensemble répondant aux orientations du PADDUC, projet d’ensemble qui reste à établir.


Enfin, alors même que Bastia et Aiacciu ont été sélectionnées dans le cadre du programme Action Cœur de Ville, et que Bastia a déjà lancé à ce titre une série d’actions en faveur de son centre-ville, autoriser un centre commercial de cette ampleur en périphérie, dans une zone déjà fortement impactée par un urbanisme récent et très consommateur d’espace, serait incohérent avec les orientations politiques exprimées par le Conseil exécutif de Corse et l’Assemblée de Corse."
"



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Le plan d'urbanisme de Cauro annulé par le tribunal administratif de Bastia

Le 15 Mars 2019

Après trois recours déposés par l’Etat, l’association U Levante et un particulier contre le PLU (plan local d’urbanisme) de Cauro, ce 14 mars, par deux jugements le tribunal administratif de Bastia a annulé pour irrégularité la délibération du conseil municipal ayant approuvé le document le 28 novembre 2017.

Radio Calvi Le député Michel Castellani met en garde le gouvernement contre sa politique à l’égard de la Corse

Le 15 Mars 2019

Pas contents les députés corses après le vote, dans la nuit de mardi à mercredi, à l’Assemblée nationale, de la loi créant une Agence nationale de cohésion des territoires. Une agence, perçue par les trois députés nationalistes et leurs collègues du groupe Libertés & Territoires, mais aussi par de nombreux députés, comme une complication supplémentaire à l'usine à gaz administrative actuelle. Ils l’accusent, sous couvert de décentralisation, de donner un pouvoir trop important au préfet au détriment des élus locaux des collectivités à financer, de placer le représentant de l’Etat comme référent unique ! Suite au rejet des amendements de l’opposition, le député de Bastia, Michel Castellani, a interpellé fermement la ministre, Jacqueline Gourault, pour la mettre en garde contre la politique du gouvernement à l'égard de la Corse.

Radio Calvi Un nouveau cas de violences conjugales à l'Ile-Rousse: l'auteur interpellé et condamné

Le 15 Mars 2019

Un homme soupçonné de menaces de mort et d'appels malveillants envers son ex-concubine a été interpellé en début de semaine, placé en garde à vue, présenté au parquet et placé en détention provisoire, avant de répondre de ses actes ce jeudi devant le Tribunal où il était jugé en comparution immédiate. Il a été condamné à 18 mois de prison avec sursis, 5 ans de mise à l'épreuve et obligation de soins.

Radio Calvi 14 Mars 2011-14 Mars 2019 : CNI a passé le cap des 8 ans !

Le 15 Mars 2019

Cela fait 8 ans à présent que Corse net Infos, auquel on préfère désormais l'acronyme CNI, signe de son ancrage dans la vie quotidienne de l'île, délivre en permanence sur internet son flot de nouvelles - bonnes ou mauvaises - à un cercle de lecteurs fidèles qui ne cesse de s'élargir. Aujourd'hui devenu incontournable, notre pure player ne cesse d'avancer sur la voie empruntée un jour du mois de Mars 2011, le 14 très précisément.

Radio Calvi Un Via Crucis "revisité" par le Svegliu Calvese

Le 14 Mars 2019

Dans le cadre d'une représentation "revisitée" de Via Crucis, l'association du Svegliu Calvese vous invite à la rejoindre les samedi 16 et dimanche 17 mars, à partir de 17 heures à la Poudrière, pour une première réunion d'information

Radio Calvi
Autres actualités :