Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Un petit coin de Sardaigne à l'Osari : Unu cantu de Sardigna à L'osari
1 photo disponible

Un petit coin de Sardaigne à l'Osari : Unu cantu de Sardigna à L'osari


Calvi

Par

Le 31 Août 2018


Installés depuis plus de 20 ans en Balagne, Luisella et Giorgio, tous deux originaires de Sardigna, ont décidé il y a quelques temps maintenant de créer leur épicerie fine Sarde. Sa Buttega, est un endroit à leur image qui propose de la qualité, de l'authenticité et un accueil des plus chaleureux.

Nous avons chacun notre activité. Mais nous souhaitions créer notre magasin. C'est un projet que nous avons commencer à mettre en place il y a deux ans. C'est une création d'entreprise qui a été étudiée de longs plusieurs mois pour être enfin validée. Nous voulons pour cela remercier tous nos partenaires" explique Luisella. " Nous resteront ouverts à l'année pour travailler surtout avec les locaux".

En l'espace de quelques minutes, des clients . venus de Bastia expliquent qu'ils ont entendu parlé de cette boutique. " Nous sommes là pour quelques jours, nous savions qu'il y avait depuis cette boutique et nous voulions découvrir les produits". Lors du départ Luisella souhaite le meilleur pour les papilles. "J'espère que lorsque vous aurez tout goûté vous serez contents".

Un peu plus tard, un groupe d'amis dont un corse d'origine Sarde, franchissent également les portes. Quelques présentations et rapidement des discussions en Sarde.

" Grâce au magasin, nous avons rencontré beaucoup de Sardes. C'est une communauté très présente en Corse. Ce que nous ignorions".

Des échanges, quelques conseils, des dégustations, les clients apprennent aussi comment bien savourer et conserver les produits. Ainsi, en créant ce magasin, les époux Vacca ont également créé un endroit où règnent partage et convivialité. "D'ailleurs le soir, quand je rentre à la maison, je n'ai plus de voix. Et c'est mon mari qui est content" ajout-elle en riant.

Pour garantir la fraîcheur de la marchandise, nous faisons nous même les aller-retours en Sardaigne et nous les choisissons personnellement. Nous connaissons les fournisseurs et producteurs et garantissons l'authenticité sarde de chaque produit, AOP, AOC et IGP. Les laits de vache, chèvre et brebis sont sardes. La charcuterie est faite avec des cochons sardes. Les savoir-faires à l'ancienne. Il n'y a pas d'importation et rien d'italien. Tout est 100% Sarde. Is prodottusu de calidade Sardos des nostros Produttores ( des produits de qualité sarde de nos producteurs) ".


Duie isule surelle, vicine, è amiche.

En entrant dans le magasin, ce sont effectivement les portes de la belle i'e de Sardaigne qui s'ouvrent. Mais pas seulement. Car il faut bien le préciser, la Corse crée des corses. Ce sont d'ailleurs les deux drapeaux aux têtes de maures qui accueillent les clients sur la devanture du magasin. "Oui nous sommes sardes, mais nous sommes également Corses " conclut Luisella.



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Le plan d'urbanisme de Cauro annulé par le tribunal administratif de Bastia

Le 15 Mars 2019

Après trois recours déposés par l’Etat, l’association U Levante et un particulier contre le PLU (plan local d’urbanisme) de Cauro, ce 14 mars, par deux jugements le tribunal administratif de Bastia a annulé pour irrégularité la délibération du conseil municipal ayant approuvé le document le 28 novembre 2017.

Radio Calvi Le député Michel Castellani met en garde le gouvernement contre sa politique à l’égard de la Corse

Le 15 Mars 2019

Pas contents les députés corses après le vote, dans la nuit de mardi à mercredi, à l’Assemblée nationale, de la loi créant une Agence nationale de cohésion des territoires. Une agence, perçue par les trois députés nationalistes et leurs collègues du groupe Libertés & Territoires, mais aussi par de nombreux députés, comme une complication supplémentaire à l'usine à gaz administrative actuelle. Ils l’accusent, sous couvert de décentralisation, de donner un pouvoir trop important au préfet au détriment des élus locaux des collectivités à financer, de placer le représentant de l’Etat comme référent unique ! Suite au rejet des amendements de l’opposition, le député de Bastia, Michel Castellani, a interpellé fermement la ministre, Jacqueline Gourault, pour la mettre en garde contre la politique du gouvernement à l'égard de la Corse.

Radio Calvi Un nouveau cas de violences conjugales à l'Ile-Rousse: l'auteur interpellé et condamné

Le 15 Mars 2019

Un homme soupçonné de menaces de mort et d'appels malveillants envers son ex-concubine a été interpellé en début de semaine, placé en garde à vue, présenté au parquet et placé en détention provisoire, avant de répondre de ses actes ce jeudi devant le Tribunal où il était jugé en comparution immédiate. Il a été condamné à 18 mois de prison avec sursis, 5 ans de mise à l'épreuve et obligation de soins.

Radio Calvi 14 Mars 2011-14 Mars 2019 : CNI a passé le cap des 8 ans !

Le 15 Mars 2019

Cela fait 8 ans à présent que Corse net Infos, auquel on préfère désormais l'acronyme CNI, signe de son ancrage dans la vie quotidienne de l'île, délivre en permanence sur internet son flot de nouvelles - bonnes ou mauvaises - à un cercle de lecteurs fidèles qui ne cesse de s'élargir. Aujourd'hui devenu incontournable, notre pure player ne cesse d'avancer sur la voie empruntée un jour du mois de Mars 2011, le 14 très précisément.

Radio Calvi Un Via Crucis "revisité" par le Svegliu Calvese

Le 14 Mars 2019

Dans le cadre d'une représentation "revisitée" de Via Crucis, l'association du Svegliu Calvese vous invite à la rejoindre les samedi 16 et dimanche 17 mars, à partir de 17 heures à la Poudrière, pour une première réunion d'information

Radio Calvi
Autres actualités :