Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Volley Ligue A : Le GFCA déroule face à Nice (3-0)
1 photo disponible

Volley Ligue A : Le GFCA déroule face à Nice (3-0)


Calvi

Par

Le 22 Janvier 2018


Salle du Palatinu
GFCA-Nice
Evolution du score 25-15 (21’), 25-20 (29’), 25-17 (24’)
Spectateurs : 500 environ
Arbitres : MM. Lecourt et Bernard
GFCA : Dailey (cap.), Gonzalez, Takaniko, Mineiro, Carle, Radic- libero : Exiga
Nice: Jaumel (cap.), Bartos, Kolev, Koclja, Tupchii, Anegay- libero: Ivanov- ent: M.Kasic


C’est un GFCA au grand complet qui accueille des Niçois mal en point au Palatinu. Décidés à ne pas rééditer le scénario du match face à Toulouse, les hommes de Ferrandez veulent faire respecter la hiérarchie tout en évitant de concéder des sets afin de rester frais pour les deux prochaines échéances Dans un match à sens unique le Gaz a assuré le boulot. Sobre, solide et efficace. En moins d’une heure et demie.
Les « rouge et bleu » s’installent en maîtres dans la rencontre. Les Niçois sont, eux, décimés par plusieurs absences. Sont-ils résignés ou le GFCA est-il à son niveau ? Un peu des deux, surtout que côté ajaccien, peu ou pas de baisse de régime dans un premier set où il fera cavalier seul. Sérieux, le collectif ajaccien affiche, de suite, sa suprématie. En face, le jeu niçois est très facilement lisible. Résultat, un début correct (6-4) et une équipe ajaccienne qui va, peu à peu, creuser l’écart (10-6) pour finir tranquillement sans véritablement avoir à forcer son talent. Mineiro, puis Carle, à son avantage donnent un +9 au second temps mort technique (16-7). Les Azuréens tenteront de réagir mais le block ajaccien est infranchissable. De sorte que la première manche est bouclée en une vingtaine de minutes, les Niçois commettant une faute directe sur un service de Bruckert (25-15).


L’entame de seconde manche ressemble comme deux gouttes d’eau à la première. Une copie conforme où les Niçois ont la mauvaise idée d’accumuler les fautes directes. Ceci contraignant le coach azuréen à demander un premier temps mort à 4-1 pour corriger le tir. Le Gaz prend les devants et ne semble pas disposé à desserrer son étreinte. Mais les Niçois recollent au premier temps mort technique (8-6). Et comme les Gaziers vont retomber dans leurs travers, la partie va s’équilibrer. Bien meilleurs en réception, et sous l’impulsion de Jaumel, ancien ajaccien, le collectif niçois retrouve des couleurs et parvient à rester dans la roue des Ajacciens (15-15, 17-17). Le GFCA soigne son service et ses transmissions, pour, in fine, terminer le set sur les chapeaux de roue. Il reprend les devants au bon moment (19-17, 20-18) et file vers le gain du set. Une attaque gagnante de Gonzalez offre 5 balles de deuxième manche. La première est sauvée par Kolev. Radic boucle le travail, d’un beau contre (25-20).


Le GFCA assure
2-0 à la pause, on aurait tendance à croire que le plus dur est fait. Mais les Niçois vont s’accrocher d’entrée de troisième manche. Pour la première fois dans le match, ils mènent au score (2-3, 3-4). D’autant que grâce à Tupchii, son pointu, l’adversaire vire en tête au premier temps mort technique (7-8). Cette fois, c’est Nice qui fait la course en tête. Feu de paille. A 7-10, Fred Ferrandez revoit son schéma. Décision judicieuse puisque le Gaz va aligner un + 6 et prendre les commandes. Pour ne plus les lâcher (16-12 au second temps mort technique). Il faut une faute directe au service et quelques hésitations pour voir l’adversaire grappiller mais Gonzalez maintient le cap (19-15). Reste à conclure. Bruckert et Mineiro sonnent la charge (22-16). Bruckert donne 7 balles de match au GFCA.
La première est la bonne sur attaque gagnante de Gonzalez.
 



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Ajaccio : Professeur agressé au lycée Fesch, le recteur condamne

Le 20 Février 2018

Un professeur a été agressé verbalement, et bousculé, lundi au lycée Fesch par un parent d'élève ce lundi dans une salle de cours de l'établissement.Ses collègues et le rectorat, qui indique que l'acte donnera lieu à plainte, lui ont apporté leur soutien
 

Radio Calvi Ajaccio : Quartier du Finosello et orientations budgétaires au menu du conseil municipal

Le 20 Février 2018

La séance du conseil municipal d'Ajaccio de lundi soir était assez réduite en dossiers mais volumineuse en ambitions. Au cœur du débat, le quartier du Finosello, son avenir avec l’ANRU et en interface avec les quartiers Cannes-Salines, un espace en friche où se situait l’ancien collège détruit par un incendie et une véritable opportunité pour la ville, à savoir la reconquête de ce quartier pour créer un véritable renouvellement urbain et de décloisonnement des quartiers engagés par l’ANRU. On y verra de superbes logements, des services, des commerces et le futur conservatoire de musique Henri Tomasi. Majorité et opposition abondent dans le même sens
 

Radio Calvi 40 ans après Bastia redevient ville de départ du Tour de Corse automobile

Le 20 Février 2018

Lundi a été présenté dans les locaux de la CTC, le Tour de Corse Automobile 2018. Pour cette 61ème édition qui se déroulera du 5 au 8 avril, les organisateurs ont totalement modifié cette épreuve avec un départ de Bastia (ce qui ne c’était plus vu depuis 40 ans !) et des retours dans le Cap Corse ainsi que le Cortenais, avant de rejoindre Ajaccio où sera jugée l’arrivée dimanche midi. A noter que pour une durée de deux ans, la compagnie maritime régionale corse Corsica Linea est devenue partenaire titre de l’épreuve. En s’associant à la compagnie de navigation, la quatrième manche du Championnat du Monde des Rallyes est ainsi devenue le « CORSICA linea – Tour de Corse ».
 

Radio Calvi Cap Corse : Une unité mobile de dessalement d’eau de mer pour pallier la pénurie d’eau

Le 20 Février 2018

Le Cap Corse manque d’eau ! La réserve de Rogliano est vide, il ne reste plus, en ce mois de février, que 9 000 m3 d’eau. Le manque récurrent de ressources, la faiblesse des précipitations, l’absence de neige et le réchauffement climatique ont aggravé une situation toujours très tendue. De quoi alarmer le maire de Rogliano, ainsi que ceux des communes voisines, Meria, Tomino ou Ersa, qui craignent pour la saison estivale. Ils ont alerté l’Office d’équipement hydraulique de la Corse (OEHC) qui a réuni tous les acteurs, lundi matin, à la capitainerie de Macinaggio pour trouver une solution en urgence. Le principe de la location ou de l’achat d’une unité mobile de dessalement d’eau de mer a été acté. Une nouvelle réunion est prévue la semaine prochaine concernant le financement. Explications, pour Corse Net Infos, de Saveriu Luciani, conseiller exécutif et président de l’Office d’équipement hydraulique de la Corse (OEHC). Et le soulagement de Patrice Quilici, maire de Rogliano.
 

Radio Calvi Lucciana : Chez Walter, on manque de foot

Le 19 Février 2018

Hôtel habituellement réservé par la très grande majorité des équipes professionnelles de football venant affronter le Sporting Club de Bastia jusqu’à l’été dernier, l’établissement Chez Walter, situé à Lucciana, a vu les choses changer avec la relégation du SBC en National 3. Regrettable pour le gérant Pierre-Louis Collovigh, passionné de ballon rond.
 

Radio Calvi
Autres actualités :