Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Xylella fastidiosa : Un dossier préoccupant
1 photo disponible

Xylella fastidiosa : Un dossier préoccupant


Calvi

Par

Le 13 Avril 2018


Le dossier de la Xylella fastidiosa, cette bactérie transportée de plante en plante par des insectes piqueurs, a connu un regain d'actualité avec la publication d'analyses nouvelles assez alarmantes. Un regain d'actualité et une poussée de fièvre, entre oléiculteurs, pépiniéristes, services de l’État et mouvements politiques.

Le contrôle des végétaux éventuellement porteurs de la maladie est-il suffisamment assuré, avec cette nuance que le calcul du risque évolue avec la recherche scientifique ? L’État suit sans doute à la lettre, et avec parfois plus de rigueur, les directives européennes, mais il se heurte à une dure réalité : la libre circulation des personnes et des biens au sein de l'Union. A côté des entrées « officielles » de végétaux labellisés sains, comment en dire autant de ceux achetés sur internet, de ceux non vérifiés ramenés par des particuliers dans leurs bagages, ou de la vente sauvage hors de tout réseau ? L'insularité pourrait être un avantage dans la lutte, mais elle n'est visiblement pas un rempart suffisant. Les vignes aux États-Unis et les plantations d’agrumes au Brésil sont déjà passées par là et ont fait la dure expérience du manque de solution.

Des parasites voyageurs
Le cynips du châtaignier, le charançon rouge du palmier, le chancre coloré du platane entrent dans la même catégorie : celle des virus, des champignons, des insectes venus d'ailleurs, qui ont voyagé à la faveur des échanges internationaux, particulièrement ceux qui ont trait au commerce des végétaux. Tous ces parasites s'adaptent vite à leur nouvel environnement, qu'ils agressent par surprise, et la recherche de solutions pour les combattre n'est pas toujours présente dès le départ – avec la difficulté de tenter de remonter à la source. Celle-ci ne se situe pas forcément dans des semences ou des plants à repiquer. Par exemple, ce sont des palettes de bois encadrant des éléments d'ascenseurs fabriqués en Chine qui auraient fait pénétrer en Europe le capricorne asiatique, qui s'attaque entre autres aux agrumes comme aux saules ou aux érables... Selon une étude de l'INRA, 102 espèces d’insectes «ravageurs d’intérêt agronomique» - dont la moitié provenant d'Asie - ont été introduites en France de 2000 à 2014, surtout concernant les plantes environnementales. Seuls 10% toucheraient l'arboriculture, avec les conséquences économiques que l'on devine, surtout dans un secteur en expansion comme l'oléiculture corse.

La prophylaxie comme remède
Les mesures préventives font la plupart du temps défaut et on le constate avec les oliviers touchés : la solution radicale préconisée est la prophylaxie, autrement dit la destruction par le feu dès qu'un soupçon de dessèchement apparaît. En 2013, on détecte la Xylella dans les Pouilles (souche dite pauca), puis en juillet 2015 en Corse (souche multiplex). Quatre mois auparavant, un pied de caféier importé du Brésil via les Pays-Bas et porteur avait été saisi à Rungis... C'est le circuit que l'on a retracé pour les Pouilles. La Xylella fastidiosa peut contaminer près de 300 plants différents, des plants dit « hôtes », avec des préférences entre hôtes selon la présence de telle ou telle souche.

Les directives européennes pour éviter la dissémination, si l'on considère l'exemple des Pouilles, ne font pas de détail : destruction systématiques de chaque arbre infecté... et de tous ceux autour dans un rayon de cent mètres, une décision contestée en justice par les oléiculteurs italiens qui préconisent l'élagage, mais la Commission est restée ferme. Le sud de l'Italie, l'une des régions oléicoles les plus productives d'Europe, compte 50 millions d'oliviers. La destruction des arbres malades – estimés à 10% du total – pèserait peu sur la production. Il en irait tout autrement de la Corse si l'on y appliquait les mêmes quotas. C'est pourquoi, autant que sur la rigueur accrue des contrôles, il faut miser sur des avancées significatives de la science. C'est une véritable course contre la montre qui est engagée.

 



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
La route de l'aéroport de Calvi est très dangereuse

Le 26 Mars 2019

La D81 qui mène en direction de l'aéroport Calvi-Balagne est très dangereuse: absence de marquage au sol, bitume défoncé par les racines des arbres, énormes nids de poules bouchés sommairement, rien n'est épargné à cette route qui est pourtant celle qui est fréquentée par de nombreux automobilistes de la célèbre station touristique.

Radio Calvi Bastia : Stratus sur la ville

Le 26 Mars 2019

La ville de Bastia a été soumise durant l'après-midi de lundi à un phénomène météorologique qui n'est pas rare mais qui est toujours spectaculaire. Un stratus, qui est un genre de nuage bas dont la base se trouve à des altitudes inférieures à quelques centaines de mètres, s'est développé sur toute la cité du Nord au Sud, comme ici sous Ville-di-Pietrabuno, et a donné lieu à cette image fixée par Océane Baldocchi. Sandrine Launoy et Marie-Jo Costa ont aussi apporté leur contribution à une meilleure vision du phénomène. Qu'elles en soient remerciées.

Radio Calvi Vent violent : Météo France place la Corse en alerte jaune

Le 26 Mars 2019

Météo France a placé la Corse en vigilance jaune vent violent ce mardi à partir de 3 heures Pour l'instant l'alerte est valable jusqu'à mardi 26 à 15 heures

Radio Calvi Porto-Vecchio : Auto contre scooter. La jeune femme est décédée

Le 26 Mars 2019

Un grave accident de la circulation s'est produit lundi vers 18 heures sur la route de Muratello à Porto-Vecchio. Dans des circonstances qui restent à déterminer, un scooter piloté par une jeune femme d'une trentaine d'années et une voiture sont entrés en collision. La jeune femme gravement blessée - elle était en arrêt cardio-vasculaire - a été aussitôt secourue par les pompiers de Porto-Vecchio qui ont tenté aussitôt de la ranimer. Elle a été admise peu après à la clinique de l'Ospedale dans un état grave. La conductrice pour sa part choquée a été également prise en charge par les secours. Dans le courant de la soirée on apprenait, hélas, que la jeune femme n'avait pas survécu à ses terribles blessures.

Radio Calvi En Corse 3 200 personnes souffriraient de troubles autistiques, mais il n'y a que 20 places dans le Samsah régional

Le 26 Mars 2019

L'association Espoir Autisme Corse a inauguré lundi après-midi à Biguglia - à l'espace Ceppe - son service d'accompagnement médico-social pour adultes handicapés et troubles du spectre de l'autisme (Samsha-Tsa). Il pourra accueillir 10 personnes. Une structure similaire va également ouvrir dans le courant de la semaine - vendredi à Baleone - en Corse-du-Sud. Mais si ce nouveau pas en faveur de l'autisme est à souligner on est encore loin du compte. On estime en effet que 1% de la population est atteinte par ces troubles autistiques. Rapportée à la Corse cette estimation serait de 3 200 personnes atteintes par des troubles du spectre de l'autisme. "Nous en avons recensé entre 2 200 et 2 500" précisait à l'heure de l'inauguration Nonce Giacomoni, animateur de projets à espoir Autisme Corse. Malgré les efforts consentis à tous les niveaux et ce double pas effectué en faveur de cette population on est donc, très loin, de pouvoir faire face, hélas, à la situation. Mais des prises en charge de la part de l'ARS et de la CdC ont permis à ces personnes d'être envoyées ailleurs que dans des hôpitaux psychiatriques. "Elles peuvent vivre comme tout le monde et avec tout le monde" soutient dans notre vidéo Nonce Giacomoni qui, en l'absence de Baptiste De Nobili, président de Espoir Autisme Corse, a présidé la cérémonie d'inauguration de ce lundi en présence des représentants de la préfecture de la Haute-Corse, de l'ARS et de la CDC.
 

Radio Calvi
Autres actualités :